La Suisse convoite le cannabis marocain

6 novembre 2019 - 20h20 - Economie - Ecrit par : S.A

Le député Larbi El Mharchi est revenu sur la proposition du Parti Authenticité et Modernité (PAM) portant sur la légalisation du cannabis, lors d’une intervention sur une chaîne arabe où il a annoncé que des experts suisses manifestent un intérêt certain pour le cannabis marocain. Ceux-ci ambitionnent d’installer une usine d’extraction de la plante à des fins thérapeutiques et industrielles.

Le parlementaire a ainsi levé un coin de voile sur l’ambition des experts suisses. À l’en croire, ils veulent acheter toute la production du cannabis pour la transformer en produits thérapeutiques et industriels.

Si la proposition du Parti Authenticité et Modernité (PAM) venait à être votée, les Suisses pourront installer une usine industrielle spécialisée dans le traitement du cannabis au Maroc. Les producteurs, eux, pourront exercer leur activité de manière légale, avec l’autorisation des autorités compétentes.

Ce membre du PAM a également rappelé que son Parti était, en 2014, l’initiateur de deux propositions de loi relatives à la légalisation du cannabis à des fins thérapeutiques et industrielles.

Selon les explications du parlementaire, la première stipule la grâce totale à accorder aux cultivateurs du cannabis et la seconde concerne sa légalisation. Ces deux lois visent à défendre les petits agriculteurs et à résoudre les problèmes auxquels ils sont confrontés dans plusieurs régions du nord.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Suisse - Santé - Parti Authenticité et Modernité (PAM) - Industrie - Larbi Mharchi - Cannabis

Aller plus loin

Maroc : on reparle de la légalisation du cannabis

Dans une question écrite adressée au nouveau Ministre de la Santé, le parlementaire du Parti Authenticité et Modernité (PAM), Mohamed Cheikh Biadillah, a insisté sur la...

La légalisation du cannabis : d’énormes bénéfices pour l’Afrique

Le dernier rapport de Prohibition Partners, un groupe de réflexion qui milite à coup d’études et de statistiques pour une large dépénalisation du cannabis fait état de 9 pays,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.

Malade, Aïcha Mahmah expulsée par une clinique

Grâce à l’intervention du ministère de la Culture, de la Jeunesse et de la Communication, l’actrice marocaine Aïcha Mahmah a été admise à l’hôpital mardi pour recevoir un traitement et subir une opération.

Les joueurs marocains font la queue à l’infirmerie

Après l’euphorie de leur qualification aux quarts de finale de la coupe du monde, les joueurs marocains font face aux conséquences physiques.

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Maroc : vers un congé menstruel pour les femmes ?

Le Maroc s’apprête-t-il à emboîter le pas à d’autres pays en octroyant aux femmes un congé menstruel ? Le sujet intéresse un groupe parlementaire qui a déjà déposé un projet de loi dans ce sens.

Marocains du monde : est-il interdit d’introduire des médicaments au Maroc ?

Les services de la Douane marocaine interdisent l’introduction au Maroc de médicaments, sauf pour les besoins personnels. A cet effet, certaines dispositions doivent scrupuleusement être respectées.

Véhicules électriques : deux usines géantes de batteries au Maroc

Le Maroc va bientôt disposer de deux usines de fabrication de batteries de véhicules. Les projets sont évalués à 6 milliards d’euros et à 4 milliards d’euros, a annoncé cette semaine Ryad Mezzour, le ministre marocain de l’Industrie et du commerce.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Maroc : des substances toxiques dans les emballages alimentaires

Une récente étude a révélé la présence de substances chimiques per – et polyfluoroalkylées (PFAS) dans certains emballages alimentaires à usage unique au Maroc.

Opération Marhaba 2023 : des billets moins chers pour les MRE ?

Considérant le coût élevé des billets de bateau, le groupe parlementaire du Parti Authenticité et Modernité (PAM) a demandé au gouvernement de prendre des mesures pour faciliter l’arrivée des Marocains résidant à l’étranger (MRE) dans le cadre de...