Recherche

Le Maroc hésite à légaliser le cannabis

© Copyright : DR

15 février 2020 - 18h00 - Maroc

Le Maroc peine à légaliser la culture du cannabis, depuis que le Parti authenticité et modernité (PAM) a déposé cette proposition de loi à la deuxième chambre du Parlement.

Selon BAB Magazine, la dépénalisation de cette drogue, aux multiples propriétés thérapeutiques, et la création d’un marché formel et légal du cannabis à usage récréatif et médical, ne sont qu’une question de volonté politique.

Pour le mensuel de l’Agence marocaine de presse, la légalisation de la culture du cannabis libérerait des milliers de cultivateurs du nord du joug des réseaux de trafic de drogue. Invitant le politique à se mettre au diapason de la réalité, notamment internationale, le magazine a insisté pour que le politique puisse oser et mettre davantage d’audace dans les projections économiques.

Le conseiller PAM, Larbi Mharchi, certain de la réaction du gouvernement, a promis que "l’Exécutif fera preuve de courage et de volonté politique vis-à-vis de ces propositions de loi". L’appel, semble-t-il, a été entendu, puisque "le gouvernement, en la personne du ministre de la Justice, a donné son aval pour prendre part à l’examen de la proposition de loi".

D’après la même source, le PAM, initiateur des propositions, avait organisé, en 2015, plusieurs journées d’études au sein du parlement ainsi que des rencontres dans les fiefs des agriculteurs. Le magazine, tout en faisant référence aux vertus ignorées du cannabis par le public, de même qu’aux incidences financières, a soutenu que la légalisation de cette drogue reviendrait notamment à bâtir une industrie pharmaceutique nationale forte, qui boosterait la dynamique exportatrice et atténuerait le déficit commercial.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact