Haute-Garonne : 11 prévenus dont des Marocains condamnés pour trafic de drogue

4 novembre 2021 - 23h20 - Ecrit par : A.S

Le tribunal correctionnel de Toulouse a rendu son verdict dans le cadre du procès concernant 11 personnes poursuivies pour avoir participé à un important trafic de stupéfiants. Selon leur degré d’implication, les prévenus parmi lesquels des Marocains, ont été condamnés à des peines allant de 18 mois à sept ans de prison.

Les investigations dans cette affaire ont démarré le 14 mars 2019, suite à des renseignements reçus par la Juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Nancy sur un potentiel trafic de drogues sur la région de Toulouse. Les enquêteurs soupçonnent des trafiquants de drogue qui importeraient de la résine de cannabis depuis le Maroc. C’est ainsi que les premiers éléments conduisent les enquêteurs vers deux membres de la même famille. Un homme âgé de 46 ans résidant à Albi et son neveu de 28 ans, installé quant à lui à Toulouse. Ce sont eux les contacts directs d’un autre individu résidant au Maroc, qui a pour habitude d’envoyer les cargaisons de drogues vers l’Espagne et la France, rapporte La Dépêche.

À lire : Drogue : la France s’inquiète de la route « du Nord du Maroc »

Le 10 novembre 2019, une des livraisons programmée a été interceptée par les forces de l’ordre vers Narbonne après une panne d’essence. Lors de la fouille, la police a constaté que le réservoir a été modifié pour contenir 37 kilos de résine de cannabis et plus de 20 000 euros. Au total, 11 personnes vont être placées en garde à vue et de nombreuses perquisitions vont être menées. Des sacs de luxe, des montres de marque, un pistolet automatique, de l’argent liquide et plus de 150 kilos de stupéfiants ont été retrouvés aux domiciles des intéressés. Les investigations vont également révéler que l’argent issu de la revente des stupéfiants est blanchi par une société basée en Haute-Garonne. Environ 360 000 euros seraient donc passés sous les radars grâce à cette société. Deux biens immobiliers issus de ce blanchiment d’argent ont été saisis par la justice.

À lire : Des Marocains parmi les 10 plus gros trafiquants de drogue de France

C’est donc au bout de trois jours d’audience que le procureur de la République a requis des peines allant d’un à neuf ans de prison. À l’issue du délibéré, la tête pensante du trafic a été condamnée à cinq ans de prison pour son rôle majeur dans cette organisation notamment pour son lien avec divers fournisseurs basés au Maroc et en Espagne ainsi que dans l’organisation de la revente de stupéfiants. Son oncle, âgé de 46 ans, a été condamné à sept ans de prison pour son rôle central dans ce vaste trafic de stupéfiants. Celui qui a reconnu avoir importé 150 kilos de stupéfiants depuis le Maroc, a été condamné à cinq ans de prison. Diverses peines ont été prononcées dans cette affaire.

Tags : Toulouse - Procès - Trafic - Cocaïne - Arrestation

Aller plus loin

France : un réseau de trafic de drogue blanchit son argent au Maroc

Derrière le label d’entreprises de consulting et d’export, se dressait en réalité un maillage d’entreprises marocaines spécialisées dans le blanchiment d’argent, dont le montage...

France : le procès des trafiquants de drogue, habitués du Maroc, reporté

Le tribunal correctionnel de Nanterre a décidé de reporter le procès des trafiquants présumés qui se rendent souvent au Maroc. Ils sont poursuivis pour blanchiment de l’argent de...

Drogue : la France s’inquiète de la route « du Nord du Maroc »

Les douanes françaises en coordination avec le procureur de la République de Toulon et le centre opérationnel douanier maritime de Marseille (CODM) ont réussi à saisir quatre...

Bobigny : lourde peine requise contre le chef présumé d’un trafic de drogue en fuite au Maroc

Le procès du supermarché de la drogue de Saint-Ouen se poursuit. Lundi, le procureur de la 13ᵉ chambre correctionnelle du tribunal de Bobigny (Seine-Saint-Denis) a requis...

Nous vous recommandons

Transferts des Marocains du monde : record absolu cette année

Les envois de fonds réalisés par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont poursuivi leur tendance à la hausse observée depuis quelques mois, et devraient s’établir à 95 milliards de dirhams (MMDH) à la fin de l’année, selon Bank...

Retour en sélection : quelle décision pour Hakim Ziyech ?

Hakim Ziyech aurait définitivement tourné dos à la sélection nationale tant que Vahid Halilhodzic est en place. Le milieu de terrain de Chelsea semble camper sur sa position et refuserait toute médiation.

Le dernier adieu du Maroc à Rayan

Les funérailles de Rayan, le garçonnet de 5 ans, resté coincé dans un puits sec de 45 cm de diamètre pendant 5 jours, après une chute accidentelle, ont lieu ce lundi 7 février dans son village, situé au nord du...

Marrakech : une Britannique perd un doigt dans un accident de quad

Alors qu’elle était partie à Marrakech avec sa famille pour célébrer son anniversaire, une Britannique de 40 ans perd un doigt dans un accident de quad dans le désert d’Agafay.

L’Algérie prépare-t-elle l’expulsion des Marocains ?

En pleine rupture de ses relations avec le Maroc, l’Algérie s’activerait pour l’expulsion des Marocains présents sur son territoire et le rapatriement des Algériens résidant dans le pays voisin. Une réunion a été tenue à ce sujet mercredi...

Maroc : voici les salaires des ministres

Le chef du gouvernement va percevoir un salaire de base de 32 000 DH auquel s’ajoutent une indemnité de représentation de 18 000 DH, une indemnité de logement de 15 000 DH et des frais d’aménagement de 5 000 DH, ce qui lui fait une rémunération mensuelle...

Agadir procède aux essais de son téléphérique

Le projet du téléphérique d’Agadir est en bonne voie avec une mise en service pour le mois de juillet. En attendant, les autorités communales procèdent aux essais et aux contrôles d’usage du dispositif.

Le groupe marocain Label’Vie à la conquête du marché français

Label’Vie, groupe marocain de grande distribution a repris en gérance quatre hypermarchés Carrefour - trois à Marseille et région, et un à Grenoble avec un peu plus de 1 200 salariés - en France. Quid de ses ambitions dans l’Hexagone...

Le KO de l’année est celui qui a mis à terre Badr Hari (vidéo)

Le coup de pied qui a mis à terre le kickboxeur marocain Badr Hari en septembre dernier face au Polonais Arkadiusz Wrzosek est le KO de l’année selon l’organisation Glory Kickboxing.

Refus de visas aux Marocains : la France reconnaît la difficulté de la mesure

Près de deux mois après sa décision de durcir les conditions d’obtention des visas pour les ressortissants marocains, algériens et tunisiens, l’Exécutif français constate que la mesure rencontre des « difficultés » dans la mise en...