Du nouveau pour les hélicoptères Apache AH-64E commandés par le Maroc

15 novembre 2023 - 11h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les choses se précisent pour la réception par le Maroc du premier lot des 24 hélicoptères « Apache AH-64 E », destinés aux Forces royales air marocaines, qu’il avait commandé auprès du constructeur américain Boeing.

L’usine Boeing Mesa basée dans l’Arizona, aux États-Unis, a démarré la production du premier des 24 hélicoptères Apache – l’une des versions les plus avancées de la célèbre série d’hélicoptères de combat Apache – destinés aux Forces royales air marocaines, fait savoir Le360 citant « Far Maroc ». De quoi rassurer le Maroc qui s’attend à recevoir bientôt un premier lot de ces avions. Les travaux sont en cours pour préparer la base militaire de Khouribga à accueillir les escadrons Apache dès la fin de l’année prochaine et début 2025.

À lire : L’armée marocaine reçoit de nouveaux hélicoptères

En juin 2020, un contrat pour l’achat de 24 hélicoptères Apache AH-64 avait été conclu entre l’avionneur américain Boeing et les Forces armées royales dans le cadre du programme du processus Foreign Military Sales (FMS) du gouvernement américain consacré à la vente de produits de défense et de matériel militaire à l’étranger. Cet accord ouvre également la possibilité d’augmenter jusqu’à 36 le nombre d’appareils objets de la transaction, précise le forum « FAR-Maroc ».

À lire :Le Maroc va réceptionner ses premiers hélicoptères H135

« L’acquisition de ces appareils avancés offre un atout stratégique significatif au Maroc, renforçant ainsi ses capacités de défense pour les années à venir », estime Christina Upah, vice-présidente des programmes d’hélicoptères d’attaque et directrice principale du site de Boeing Mesa. Conçu pour des missions polyvalentes et offrant des capacités améliorées, l’hélicoptère Apache AH-64E est un modèle équipé des derniers systèmes de communications, de navigation, de capteurs, et d’armement les plus récents. L’appareil est également doté d’un dispositif modernisé de navigation, de désignation d’objectifs et de poursuite de cible de jour, de nuit, et indépendamment des conditions climatiques.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Défense - Armement - Boeing - Forces Royales Air

Aller plus loin

Le Maroc modernise ses Forces royales air avec des nouveaux hélicoptères

Les Forces royales air devraient bientôt recevoir de nouveaux hélicoptères H135M commandés auprès du constructeur européen Airbus Helicopters.

La marine royale marocaine reçoit 14 hélicoptères BELL 412 EPI

Afin de moderniser sa flotte aérienne, le Maroc aurait reçu un premier lot d’hélicoptères BELL 412 EPI commandés auprès du constructeur américain « Bell Textron ».

L’armée marocaine reçoit de nouveaux hélicoptères

Airbus s’apprête à livrer aux Forces armées royales (FAR) marocaines ses deux premiers H135M destinés à la formation, au transport et au sauvetage.

Le Maroc veut acquérir des dizaines d’hélicoptères militaires, V-280 Valor favori

Le Maroc envisage d’acheter plusieurs dizaines d’hélicoptères légers de transport et de reconnaissance pour son armée. L’hélicoptère V-280 Valor de Bell Helicopter, filiale de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Plan ambitieux pour Royal Air Maroc

Royal Air Maroc prévoit d’investir près de 25 milliards de dollars pour renforcer sa flotte et passer d’environ 50 avions actuellement à 200 avions d’ici 2030.

Sahara : un drone marocain abattu par le Polisario ?

Des images montrant un drone prétendument marocain abattu par le Polisario dans le Sahara circulent sur les réseaux sociaux. De quoi s’agit-il en réalité ?

Que retenir de la visite de l’inspecteur de l’Artillerie des FAR en Israël ?

Le général de division Mohamed Benawali, inspecteur de l’Artillerie des Forces armées royales (FAR), s’est récemment rendu en Israël. Cette visite de travail s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération militaire entre les FAR...

La fabrication de drones militaires devient réalité au Maroc

Le Maroc a démarré les activités industrielles de défense, notamment la fabrication de drones équipés de matériel d’observation, de surveillance et d’armement.

La normalisation des relations avec le Maroc booste les exportations d’armes israéliennes

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les exportations d’armes israéliennes ne cessent d’augmenter. Une hausse de 30 % a été enregistrée l’année dernière grâce, notamment, au Maroc.

Le Maroc investit massivement dans sa défense et son industrie militaire

Le budget du ministère marocain de la Défense nationale devrait atteindre 124,7 milliards de dirhams l’année prochaine, selon le Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un budget en hausse d’environ 5 milliards de dirhams par rapport à 2023.

Les avions F-35, un rêve inaccessible pour le Maroc ?

Plusieurs médias marocains et israéliens ont annoncé l’acquisition « imminente » par le Maroc des avions de combat américains F-35. Selon le Forum Far-Maroc, il ne s’agit en réalité que d’une rumeur « infondée ».

L’armée marocaine reçoit de nouveaux hélicoptères

Airbus s’apprête à livrer aux Forces armées royales (FAR) marocaines ses deux premiers H135M destinés à la formation, au transport et au sauvetage.

Le Maroc équipe ses avions F-16 d’un blindage de pointe

Le Maroc a acquis un blindage de pointe auprès de la société américaine L3Harris Technologies spécialisée dans le matériel militaire de surveillance, les armes à énergie dirigée, la guerre électronique, pour ses avions F-16.

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.