Ceuta : une ville espagnole depuis plus de 400 ans, selon l’Observatoire de Ceuta et Melilla

13 avril 2023 - 12h50 - Espagne - Ecrit par : A.P

L’Observatoire de Ceuta et Melilla vient de publier une brève vidéo informative sur l’histoire de Sebta, après les récentes déclarations du président de la Chambre des conseillers (Sénat marocain) traitant les deux villes autonomes de territoires « occupés ».

« Saviez-vous que Ceuta fait partie de l’Espagne depuis plus de quatre siècles ? Nous ne le disons pas », est-il indiqué dans la courte vidéo informative publiée par l’Observatoire de Ceuta et Melilla sur son compte Twitter officiel. La publication de cette capsule fait suite aux récentes déclarations d’Enaam Mayara, qui affirmait que les deux villes autonomes sont des territoires « occupés ».

« D’origine phénicienne », Sebta a été dominée par les « Carthaginois, les Romains, les Vandales, les Arabes et wisigoths », renseigne la vidéo. Et d’ajouter : « Désirée pour sa position stratégique aux portes de la Méditerranée, Ceuta était, depuis le XIᵉ siècle, la dernière étape de la route transsaharienne par laquelle elle recevait or et sel ».

À lire : L’Espagne défend l’« espagnolité » de Sebta et Melilla

À cette époque et jusqu’à l’arrivée des Almoravides, la ville « avait ses propres rois et un rôle militaire important », détaille la vidéo qui précise qu’« après sept siècles de domination musulmane, Juan Iᵉʳ du Portugal est entré à Ceuta en 1415 dans le cadre de la reconquête, laissant le territoire assimilé à la couronne portugaise ».

La mort de Sebastián du Portugal en 1578, a conduit Felipe II à devenir souverain du Portugal. C’est ainsi que « Ceuta a intégré le domaine hispanique », informe la publication qui souligne qu’après la rupture dynastique survenue en 1640, « les habitants de la ville ont librement choisi de continuer à faire partie de l’Espagne ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Portugal - Histoire - Ceuta (Sebta) - Melilla - Vidéos

Aller plus loin

« Le Maroc finira par récupérer Sebta et Melilla »

Le président de la Chambre des conseillers et membre du bureau exécutif de l’Istiqlal, Enaam Mayara, a déclaré vendredi que le Maroc finira par « récupérer les deux villes...

Frontières de Sebta-Melilla : l’Espagne se plaint auprès de Google

L’Observatoire de Ceuta et Melilla a adressé une correspondance à la directrice de Google Espagne pour demander de reconsidérer le tracé des frontières des deux villes autonomes...

Colère en Espagne après la déclaration d’un responsable marocain sur Ceuta et Melilla

En Espagne, les déclarations du président de la Chambre des conseillers, le Sahraoui Ennam Mayara, sur la marocanité de Ceuta et Melilla, suscite de vives réactions. Les partis...

Sebta et Melilla marocaines : forte polémique en Espagne

Le parti socialiste espagnol (PSOE) de Melilla considère comme « fausses et inacceptables » les déclarations de l’ancienne ministre socialiste du Logement, María Antonia...

Ces articles devraient vous intéresser :

Plan de sauvetage des monuments marocains après le séisme

Le ministre de la Jeunesse, de la culture et de la communication, Mohamed Mehdi Bensaid, a assuré vendredi de la forte implication de son département dans le plan de reconstruction des sites historiques touchés par le séisme.

« La marocanité du Sahara est irréfutable »

La souveraineté du Maroc sur le Sahara est irréfutable si l’on s’en tient aux documents royaux historiques, a affirmé jeudi Bahija Simou, la directrice des Archives royales, lors d’une conférence organisée par l’Association Ribat Al Fath pour le...