Recherche

Quatre homosexuels marocains témoignent à la télé néerlandaise

11 mai 2017 - 12h30 - Société

Quatre homosexuels d’origine marocaine ont décidé de témoigner sur leur vie et les difficultés qu’ils rencontrent en raison de leur sexualité, dans une série documentaire diffusée aux Pays-Bas.

Nassiri, l’un des participants au documentaire « Famille, religion et espoir », s’est confié aux médias néerlandais. Il explique avoir fait beaucoup de recherches sur l’Islam et affirme avoir exigé un respect total pour la religion aux producteurs du programme.

« Je leur ai toujours dit qu’ils devaient être respectueux envers la religion. Il existe de nombreuses incertitudes sur l’homosexualité dans la religion, mais cela ne justifie pas le dénigrement. Les gens interprètent mal les textes du Coran. Ils devraient faire des recherches pour savoir de quoi ils parlent. »

« J’ai mis 25 ans pour accepter mon homosexualité »

Accepter son homosexualité a été très difficile pour Nassiri. « Cela m’a pris 25 ans. Je me suis toujours menti à moi même et n’ai pas été honnête avec mon entourage. En raison de la façon dont on parlait de l’homosexualité à la maison, je préférais ne pas y penser. Le chemin fût long. 25 ans de solitude, de dépression, un gros burn-out et l’envie de mettre fin à mes jours. J’ai continué jusqu’à ne plus avoir de force. Et ça seulement parce que je savais qui j’étais. »

Nassiri explique également avoir beaucoup de peine quand il voit de jeunes Marocains se battre contre leur orientation sexuelle. « Je trouve cela affreux. Tout ça simplement parce que tu veux montrer ton amour à quelqu’un du même sexe. Je ne demanderai jamais à quelqu’un d’avouer ses préférences sexuelles, chacun met le temps qu’il lui faut pour ça, mais j’aide à rendre le sujet discutable. »

Lui en tout cas n’a plus peur des réactions de la communauté et de la pression sociale. Il défend ouvertement les homosexuels marocains et a entre autres participé à la Gaypride d’Amsterdam sur le bateau marocain. Il est actuellement en train de monter « Pink Marrakech », une plateforme où les jeunes homosexuels pourront s’exprimer librement et se retrouver.

Un avis ? un commentaire?

Bladi.net

Bladi.net - 2017 - Archives - A Propos - Contact