Recherche

Pas de funérailles sans une seconde expertise du corps d’Imane Fadil

© Copyright : DR

14 septembre 2019 - 17h30 - Monde

Les funérailles du mannequin Imane Fadil décédée le 1er mars dernier à Milan, en Italie, dans de mystérieuses circonstances seront organjsées à condition qu’une nouvelle expertise de son corps soit réalisée. Ainsi en ont décidé les membres de la famille de cette jeune femme d’origine marocaine.

Les membres de la famille d’Imane Fadil conditionnent les funérailles du mannequin à une seconde autopsie. Selon les déclarations de leurs avocats, ils n’ont pas l’intention de célébrer les funérailles, afin de permettre une nouvelle expertise du corps de la défunte.

En cause, ils ne sont pas, confient leurs avocats, complètement satisfaits des résultats divulgués à propos de la première autopsie.

Ses proches ont en effet contredit la thèse de l’empoisonnement que supposait la famille Fadil pour évoquer la théorie d’une “aplasie médullaire”, soit un dysfonctionnement de la moelle osseuse. Selon la presse italienne, les causes de ce dysfonctionnement restent à prouver.

Du côté de la justice, les choses se précisent. En l’absence de preuves d’empoisonnement ou d’une responsabilité médicale, l’affaire devrait être classée dans les tout prochains jours.

Le malheur de la jeune Imane Fadil, c’est d’avoir consacré un livre à l’affaire ’’Rubygate’’, un scandale sexuel dans lequel est impliqué Silvio Berlusconi, ancien Premier ministre italien.

Dans ce livre qui s’intitule “J’ai rencontré le diable”, la jeune femme racontait ce qu’elle avait vu et entendu lors des soirées organisées dans la villa d’Arcore, propriété de l’ancien Chef du Gouvernement italien.

Malheureusement, elle ne verra pas la publication de ce livre sulfureux. Imane Fadil meurt le 1er mars 2019 dans des circonstances qui sont restées jusque-là floues.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact