Maroc : plusieurs villes embrasées par les feux de forêt

23 août 2022 - 11h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le Maroc n’en a pas fini avec les incendies de forêts. Ce lundi 22 août, un incendie a été enregistré à Ifrane s’ajoutant à ceux déjà en cours à Taounate, Al Hoceima et Chefchaouen. Même si à Chefchaouen, l’incendie a été quelque peu maîtrisé, dans les autres villes, c’est encore la grande panique.

Depuis le vendredi 19 août dernier, plusieurs régions situées dans le nord du Maroc font face à des incendies qui ont embrasé plusieurs forêts. Toutefois, selon les autorités locales, l’incendie qui s’est déclaré à Chefchaouen a été « maîtrisé à 70 % », soulignant que les nouvelles ne sont pas aussi bonnes à Taounate et Al Hoceima où les équipes continuent de lutter pour maîtriser les flammes.

À lire : Incendie de forêt : encore de nouveaux décès dans le nord du Maroc

Pendant que les équipes diligentées sont débordées et tentent vainement de venir à bout de ces différents feux de forêts, un autre s’est déclaré ce lundi à Ifrane. Les efforts se poursuivent sur le terrain avec un suivi de la situation pour limiter les dégâts des flammes.

Sujets associés : Al Hoceima - Chefchaouen - Ifrane - Taounate - Incendie

Aller plus loin

Incendies au Maroc : une cellule va aider les sinistrés

Dans le cadre de la gestion intégrée des incendies survenus dans le nord du Maroc, les autorités ont mis en place une cellule pour accompagner la population touchée. Par...

Feux en Algérie : la réaction du Maroc

Le Maroc suit avec grande peine et regret les incendies de forêt qui se sont déclarés dans certaines régions de la République algérienne démocratique populaire, indique un...

Maroc : des drones pour lutter contre les feux de forêts

En cette période de canicule, le Maroc sort les grands moyens pour lutter contre le phénomène dévastateur des feux de forêt. Des drones allemands équipés de systèmes...

Maroc : la sécheresse et la canicule, un cocktail explosif pour les feux de forêt

Le Maroc redoute une augmentation des feux de forêt cette année en raison de la sécheresse et de la canicule, a indiqué mardi Abderrahim Houmy, le directeur général de l’Agence...

Ces articles devraient vous intéresser :