Recherche

Interdiction de déplacements au Maroc : embouteillages monstres sur le réseau routier et autoroutier

© Copyright : DR

28 juillet 2020 - 07h00 - Société - Par: S.A

À l’annonce de l’interdiction des déplacements de et vers les villes de Tanger, Tétouan, Fès, Meknès, Casablanca, Berrechid, Settat et Marrakech à compter de dimanche 26 juillet à minuit, bon nombre d’automobilistes ont pris d’assaut le réseau routier et autoroutier pour rentrer chez eux.

Cette décision émanant des ministères de l’Intérieur et de la Santé qui a été prise en raison du coronavirus dans le royaume a pris de court les Marocains. Elle a soudainement créé un vent de panique. Ceux qui étaient absents de leurs domiciles pour de multiples raisons (visite familiale, vacances…) ont été contraints de rentrer rapidement chez eux. En conséquence, l’on a observé des embouteillages monstres notamment sur les artères des villes précitées, mais aussi sur le réseau routier et autoroutier. De même, plusieurs accidents ont été enregistrés.

Les personnes à besoins médicaux urgents, les personnes travaillant dans les secteurs public et privé munies d’ordres de mission délivrés par leurs responsables, à condition d’obtenir une autorisation spéciale de déplacement délivrée par les autorités locales ne sont pas concernées par cette décision.

De même, cette interdiction ne s’applique pas au transport de marchandises et des produits de base qui se déroule dans des conditions normales et fluides pour approvisionner les citoyens en leurs besoins quotidiens, indiquent les autorités.

Mots clés: Casablanca , Tanger , Tétouan , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact