Italie : violente agression d’un Marocain sur l’autoroute, la piste raciste privilégiée (vidéo)

7 mai 2023 - 20h10 - Monde - Ecrit par : A.P

Un Marocain résidant à Varese (Lombardie – Italie), a été violemment agressé le 31 mars dernier par quatre personnes sur l’A10, entre Pra’ et Arenzano. Les agresseurs ont été arrêtés par la police routière de Gênes et sont poursuivis pour tentative de meurtre aggravé par la haine raciale.

Le Marocain a été agressé en plein jour sur l’A10, après avoir été poursuivi en voiture par les quatre individus. Plusieurs automobilistes ont été témoins de la scène qui a été également enregistrée par les caméras de surveillance de la zone. Les mis en cause ont traîné le Marocain hors de fourgonnette et lui ont proféré des insultes en langue arabe du genre : « Salopard, qu’est-ce que tu veux ? Maintenant, on va te tuer ! » ou « Va n* ta mère ».

Ils sont ensuite remontés dans leur voiture et ont démarré en trombe, renversant le Marocain qui s’est retrouvé sur le capot de la voiture et a été traîné sur plusieurs mètres avant de tomber. La victime a été transportée à l’hôpital de Voltri. Les agents de la police routière de Gênes ont fini par intercepter la voiture, près de la zone de service Piani d’Invrea Nord, avec à bord deux individus, Elmir Sedjic et Sebastian Lazo Lopez, d’origine slave et sud-américaine, et âgés de 24 ans.

À lire : Un Marocain entre la vie et la mort après une agression à Marbella

La troisième personne, Francesco Bressi, un Italien de 21 ans, a été arrêtée récemment. Quant au quatrième, Marcello Messina, également d’origine italienne et âgé de 23 ans, il s’est rendu à la police. Les quatre individus sont accusés de tentative de meurtre aggravé par la haine raciale. Le juge d’instruction estime que cette circonstance aggravante n’est pas vérifiée, « sauf si la preuve est établie lors d’une enquête approfondie, car l’expression prononcée ne peut être considérée comme suffisante ».

Selon la déposition du Marocain et les images des caméras de surveillance, les quatre amis étaient visiblement agacés par le fait que le Marocain ne leur ait pas cédé le passage. Ils l’auraient alors poursuivi et dépassé, puis, contraint à stationner après lui avoir lancé plusieurs objets contre la vitre. Le juge a ordonné leur placement en détention en raison de leur « nature agressive » et de leur « incapacité à contrôler leurs pulsions face à des motifs futiles et banals ».

Sujets associés : Italie - Racisme - Vidéos - Violences et agressions - Arrestation - MRE

Aller plus loin

Un chauffeur de taxi marocain tué dans le nord de l’Espagne

Un chauffeur de taxi d’origine marocaine a été tué dans la nuit de samedi à dimanche à Lleida, dans le nord-est de l’Espagne. Les Mossos d’Esquadra ont ouvert une enquête pour...

Un Marocain entre la vie et la mort après une agression à Marbella

Un jeune homme de 21 ans, d’origine marocaine, a été violemment agressé dans une zone de loisirs de Calahonda. Il a été admis dans un état critique à l’unité de soins intensifs...

Espagne : plusieurs individus arrêtés pour le meurtre d’un Marocain

Les Mossos d’Esquadra ont arrêté sept personnes pour le meurtre d’un Marocain dont le corps sans vie a été retrouvé en février dernier à Cabanelles (Gérone).

Meurtre d’un Marocain en Espagne : la piste raciste envisagée par la police

Les Mossos d’Esquadra ont interrogé les proches de Mohamed Ezzeraiga, le chauffeur de taxi marocain de 43 ans, tué dimanche à Lleida dans le nord de l’Espagne, afin de trouver...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les duty free font leur révolution

Du changement en vue pour les magasins de vente sous douane, communément appelés « Duty free shops ». L’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) et l’Office des changes ont fixé de nouvelles règles relatives à leur gestion et fonctionnement.

Un nouveau service pour les MRE

Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération africaine simplifie une fois de plus la vie des Marocains résidant à l’étranger (MRE) en mettant en place une nouvelle procédure pour la délivrance des « Prestations consulaires de proximité »...

Le dilemme des MRE : vendre leurs biens ou se soumettre à l’échange fiscal

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) appellent à la suspension de l’accord multilatéral sur les échanges de renseignement automatiques des comptes financiers.

Deux pertes dans la famille d’Omar Achadoud : décès soudain du footballeur et de son père

Le footballeur Omar Achadoud est décédé subitement dans son sommeil samedi dernier. Ce triste événement a été suivi par une autre perte douloureuse pour la famille trois jours plus tard, le décès de son père, Mbark, selon la mosquée de Houthalen...

Accusé de racisme, Christophe Galtier a le soutien de Laurent Blanc

À l’instar de Genesio, Kombouaré et Roy, le coach de l’Olympique lyonnais (OL) Laurent Blanc a défendu son collègue et ami Christophe Galtier, entraîneur du PSG accusé de racisme dans une affaire qui remonte à son passage à l’OGC Nice la saison dernière.

Marhaba 2023 : le grand retour des MRE

Cette année, l’opération Marhaba 2023 dédiée à l’accueil des Marocains résidant à l’étranger coïncide avec l’Aïd Al Adha, donnant encore plus de sens aux retrouvailles. En tout, quelques 3 millions de MRE devraient rentrer au Maroc cet été.

Les transferts des MRE ne connaissent pas la crise

À fin juin 2022, les Marocains résidant à l’étranger ont transféré 2,7 MMDH de plus que la même période en 2021, soit une augmentation de 6 %.

Bank Of Africa dévoile ses nouvelles offres MRE

À l’occasion de l’opération Marhaba, Bank Of Africa a dévoilé mercredi son offre « de produits et services innovants », visant à se rapprocher davantage de ses clients MRE.

Transfert des MRE : le Maroc veut maintenir la dynamique

En vue de maintenir le flux des transferts de fonds de la diaspora, Bank Al-Maghrib (BAM), en collaboration avec les pouvoirs publics, a mené des actions pour diversifier les canaux de transmission et réduire les coûts de ces envois.

Prix des billets de bateau : le ministère confirme une baisse pour les MRE

L’augmentation du prix des billets de ferry entre le Maroc et l’Espagne suscite l’inquiétude parmi les Marocains résidant à l’étranger (MRE), nombreux à se rendre cette année au Maroc pour voir leurs proches. Le ministre marocain du Transport et de la...