Un Marocain entre la vie et la mort après une agression à Marbella

25 octobre 2022 - 19h21 - Espagne - Ecrit par : P. A

Un jeune homme de 21 ans, d’origine marocaine, a été violemment agressé dans une zone de loisirs de Calahonda. Il a été admis dans un état critique à l’unité de soins intensifs de l’hôpital général de Malaga.

« J’ai entendu trois coups de feu, je me suis retourné et j’ai vu un homme tirer sur un autre dans la zone des conteneurs », raconte à ABC un témoin de l’agression, qui travaille en tant que serveur dans un restaurant du coin. La victime a été transférée dans un état grave à l’unité de soins intensifs de l’hôpital général de Malaga. Mais avant, le serveur raconte qu’un jeune couple qui dînait dans l’établissement où il travaille, s’est porté vers la scène de crime. « La femme était infirmière, elle demandait des chiffons pour soigner les plaies de la victime », explique ce témoin qui a requis l’anonymat.

À lire : Malaga : un Marocain dans un état critique après avoir été poignardé par son fils

Selon son récit, l’agresseur « a garé sa moto sur le bord de la route, est descendu mais n’a pas retiré son casque » et a tiré sur la victime avec un pistolet. L’attaque a duré 10 secondes. Tout est allé très vite. Il est ensuite reparti sur sa moto en direction de Fuengirola », a-t-il déclaré, se rappelant qu’une « BMW et une Volkswagen garées dans la zone, ont reçu des impacts de balles ». Alertés, les secours se sont portés sur les lieux et ont administré les premiers soins à la victime, avant de le transférer d’urgence dans une ambulance à l’hôpital Costa del Sol de Marbella, le plus proche du lieu de l’agression.

À lire : Un homme arrêté pour le meurtre d’un Marocain à Malaga

Après quelques interventions, il a été ensuite transféré à l’hôpital général de Malaga où il a subi plusieurs opérations chirurgicales pour extraire les balles reçues. « Il pourrait devenir paraplégique », ajoutent des sources proches de l’enquête menée par la Garde civile de la Costa del Sol pour élucider le meurtre. Pour le moment, les enquêteurs privilégient l’hypothèse d’un règlement de comptes. La victime, fichée par la police comme « conflictuel et avec de multiples antécédents », est un jeune Marocain, confirme l’Institut armé. Il est toujours en observation aux soins intensifs.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Malaga - Enquête - Violences et agressions - MRE

Aller plus loin

Espagne : un Marocain dans un état critique après une agression au couteau

Un jeune marocain de 20 ans a été violemment agressé au couteau à Puente Genil, dans la région de Cordoba. Il a été admis à l’hôpital dans un état critique.

Malaga : un Marocain dans un état critique après avoir été poignardé par son fils

La police espagnole a arrêté un jeune Marocain de 17 ans pour avoir poignardé son père de plusieurs coups de couteau à leur domicile, sis au quartier Churriana à Malaga.

Des Marocains impliqués dans de multiples enlèvements à Marbella, arrêtés

La police espagnole a procédé à l’arrestation de 15 individus dont des Marocains en tant qu’auteurs présumés de multiples enlèvements liés à un règlement de comptes entre...

Violente agression à Tanger, la police recherche les membres d’un gang

Les services de sécurité de Tanger tentent d’appréhender les membres d’un gang ayant dérobé une voiture de luxe dans le quartier de Plaza Toro, mardi soir. Le propriétaire du...

Ces articles devraient vous intéresser :

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Les Marocains du monde ont transféré 110 milliards de dirhams en 2022 (+16,5%)

Les transferts d’argent effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une augmentation significative en 2022, selon les données publiées par l’Office des Changes.

MRE : la détaxe au Maroc, comment ça marche ?

Si vous êtes un Marocain résidant à l’étranger (MRE) en visite au Maroc, vous pouvez prétendre à un remboursement de certains de vos achats. Le dernier guide de la douane marocaine apporte des détails sur ce sujet.

Les Marocains de France battent des records de transfert

Les Marocains du monde ont transféré au Maroc près de 115,15 milliards de dirhams (MMDH) à fin décembre 2023, soit une hausse de 4 % par rapport à la même période de 2022 (110,72 MMDH), révèle l’Office des changes.

Rapport inquiétant sur les violences faites aux femmes marocaines

Au Maroc, les femmes continuent de subir toutes sortes de violence dont les cas enregistrés ne cessent d’augmenter au point d’inquiéter.

Transfert des MRE : le Maroc veut maintenir la dynamique

En vue de maintenir le flux des transferts de fonds de la diaspora, Bank Al-Maghrib (BAM), en collaboration avec les pouvoirs publics, a mené des actions pour diversifier les canaux de transmission et réduire les coûts de ces envois.

La force économique des MRE se reflète à la Bourse de Casablanca

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) et les investisseurs étrangers détiennent à, eux seuls, plus du quart de la capitalisation boursière de la Bourse des valeurs de Casablanca (BVC).

Aide au logement : gros succès auprès des MRE

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) figurent parmi les 8 500 bénéficiaires du nouveau programme d’aide au logement lancé par le roi Mohammed VI en octobre dernier.

Voici le guide fiscal des MRE (2024)

La Direction générale des impôts (DGI) met à la disposition des Marocains résidant à l’étranger (MRE) un guide fiscal renseignant sur les différentes dispositions, notamment celles concernant les droits d’enregistrement et de timbre, la taxe sur la...

Marhaba 2023 (MRE) : un record dans les ports marocains

L’opération « Marhaba 2023 », visant à faciliter le passage des Marocains résidant à l’étranger (MRE), a enregistré un flux record cette année, avec près de 2,84 millions de passagers et 642 000 véhicules ayant transité par les ports marocains entre le...