Jamila Ysati : Beurs, blacks et entreprise

12 décembre 2005 - 19h19 - Culture - Ecrit par : Bladi.net

Franco-marocaine, Jamila Ysati est arrivée en France après son bac. Elle a mené une double carrière d’enseignante-chercheuse à l’université Paul-Verlaine, à Metz, et de professionnelle de la communication. Beurs, blacks et entreprise (Editions d’Organisation, 2005) est un ouvrage lucide et concret, né de rencontres avec des jeunes issus de l’immigration et des chefs d’entreprise, à qui elle lance le même message : prenez vos responsabilités !

Pourquoi ce livre ?

Le projet est né d’une rencontre avec Hervé Sérieyx, qui vient de rééditer Jeunes et entreprise. Nous sommes révoltés de voir que les jeunes nés de parents maghrébins ou africains courent de deux à quatre fois plus de risques de pointer au chômage que ceux nés de parents franco-français.

A qui la faute ?

L’opinion française a tendance à désigner l’entreprise comme seule responsable de la discrimination raciale. C’est trop facile ! Enfermer les jeunes blacks et beurs dans un statut de victime ne mène à rien. Au contraire, pour trouver un emploi, il faut une confiance en soi sans faille. La thèse principale du livre, c’est que les responsabilités sont partagées entre les recruteurs, les jeunes eux-mêmes, les médias, le système éducatif, les pouvoirs publics... L’existence de la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (Halde) est certainement une bonne chose. Mais tout ne se résoudra pas par des procès. Les entreprises ont tort de laisser les politiques et les associations monopoliser la parole publique sur le sujet. Le recrutement, c’est leur domaine. Soyons pragmatiques, testons des solutions !

Quelles solutions ?

Il faut s’affranchir des fausses pudeurs et de la langue de bois. Prenons l’exemple du CV anonyme. Lorsque Claude Bébéar, président de la compagnie d’assurances Axa, a lancé cette idée l’an dernier, certains se sont offusqués au nom de la lutte antiraciste. Expérimentons l’idée et voyons si elle permet ou non d’intégrer de jeunes diplômés blacks et beurs ! Autre initiative intéressante : pour sensibiliser les recruteurs à la question de la discrimination, le Centre des jeunes dirigeants d’entreprise organise des jeux de rôle dans lesquels le dirigeant se met dans la peau du candidat. J’aimerais aussi que cessent ces débats stériles sur la question du recensement des origines ethniques. Pour y voir clair, il faut disposer de statistiques sur les recrutements. Ce sera la seule façon de prendre la mesure du progrès.

L’Express

Beurs, blacks et entreprise

Jamila Ysati

éd. Editions Eyrolles

Sujets associés : Racisme - Livres - Intégration - Jamila Ysati

Ces articles devraient vous intéresser :

« Comment sortir du monde ? », le premier roman poignant de Marouane Bakhti

« Comment sortir du monde ? » C’est le titre du tout premier roman du Franco-marocain Marouane Bakhti, paru aux Nouvelles Éditions du réveil en mars 2023. Il y raconte la vie, telle qu’elle vient, dans une famille biculturelle. Un récit éblouissant.

Maroc : un roman sur l’homosexualité censuré, devient un best-seller

Le livre de l’écrivaine marocaine Fatima Ezzahra Amezgar, « Journal d’une lesbienne », a été retiré du Salon international du livre et de l’édition qui s’est tenu en juin à Rabat au Maroc, un pays où l’homosexualité n’est pas tolérée. La nouvelle a...

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.

Nicole Kidman dans l’adaptation du livre « Chanson douce » de Leïla Slimani

Un thriller basé sur le roman de l’écrivaine franco-marocaine Leïla Slimani, intitulé La nounou parfaite (chanson douce, titre original) devrait être produit par l’actrice et réalisatrice australo-américaine Nicole Kidman. HBO développera La nounou...

Majda Sakho réagit aux insultes racistes visant ses enfants

La Marocaine Majda Sakho, l’épouse de l’international français Mamadou Sakho règle ses comptes avec les personnes ayant proféré des injures racistes envers ses trois enfants.

Iliass Aouani, recordman italien du marathon, répond avec élégance aux injures racistes

Après avoir battu le record italien du marathon (2h07:16), Iliass Aouani a essuyé des insultes racistes. Sur la toile, il a été attaqué notamment sur ses origines marocaines. Plutôt que d’employer le même ton que ses détracteurs, l’athlète a préféré...

Violences policières : la France sermonnée par l’ONU

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, l’organe affilié aux Nations unies, exprimé sa « profonde préoccupation » concernant les pratiques des forces de police en France vis-à-vis des minorités. Cette inquiétude fait suite au décès...

Accusé de racisme, Christophe Galtier a le soutien de Laurent Blanc

À l’instar de Genesio, Kombouaré et Roy, le coach de l’Olympique lyonnais (OL) Laurent Blanc a défendu son collègue et ami Christophe Galtier, entraîneur du PSG accusé de racisme dans une affaire qui remonte à son passage à l’OGC Nice la saison dernière.

Racisme envers les musulmans : de nouveaux témoignages accablent Christophe Galtier

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, fait face à de graves accusations de discrimination et de harcèlement moral, avec un procès prévu dans dix jours.