Jamila Ysati : Beurs, blacks et entreprise

12 décembre 2005 - 19h19 - Culture - Ecrit par : Bladi.net

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Franco-marocaine, Jamila Ysati est arrivée en France après son bac. Elle a mené une double carrière d’enseignante-chercheuse à l’université Paul-Verlaine, à Metz, et de professionnelle de la communication. Beurs, blacks et entreprise (Editions d’Organisation, 2005) est un ouvrage lucide et concret, né de rencontres avec des jeunes issus de l’immigration et des chefs d’entreprise, à qui elle lance le même message : prenez vos responsabilités !

Pourquoi ce livre ?

Le projet est né d’une rencontre avec Hervé Sérieyx, qui vient de rééditer Jeunes et entreprise. Nous sommes révoltés de voir que les jeunes nés de parents maghrébins ou africains courent de deux à quatre fois plus de risques de pointer au chômage que ceux nés de parents franco-français.

A qui la faute ?

L’opinion française a tendance à désigner l’entreprise comme seule responsable de la discrimination raciale. C’est trop facile ! Enfermer les jeunes blacks et beurs dans un statut de victime ne mène à rien. Au contraire, pour trouver un emploi, il faut une confiance en soi sans faille. La thèse principale du livre, c’est que les responsabilités sont partagées entre les recruteurs, les jeunes eux-mêmes, les médias, le système éducatif, les pouvoirs publics... L’existence de la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (Halde) est certainement une bonne chose. Mais tout ne se résoudra pas par des procès. Les entreprises ont tort de laisser les politiques et les associations monopoliser la parole publique sur le sujet. Le recrutement, c’est leur domaine. Soyons pragmatiques, testons des solutions !

Quelles solutions ?

Il faut s’affranchir des fausses pudeurs et de la langue de bois. Prenons l’exemple du CV anonyme. Lorsque Claude Bébéar, président de la compagnie d’assurances Axa, a lancé cette idée l’an dernier, certains se sont offusqués au nom de la lutte antiraciste. Expérimentons l’idée et voyons si elle permet ou non d’intégrer de jeunes diplômés blacks et beurs ! Autre initiative intéressante : pour sensibiliser les recruteurs à la question de la discrimination, le Centre des jeunes dirigeants d’entreprise organise des jeux de rôle dans lesquels le dirigeant se met dans la peau du candidat. J’aimerais aussi que cessent ces débats stériles sur la question du recensement des origines ethniques. Pour y voir clair, il faut disposer de statistiques sur les recrutements. Ce sera la seule façon de prendre la mesure du progrès.

L’Express

Beurs, blacks et entreprise

Jamila Ysati

éd. Editions Eyrolles

Sujets associés : Racisme - Livres - Intégration - Jamila Ysati

Suivez Bladi.net sur Google News

Nous vous recommandons

Racisme

Fusillade de Paris : l’auteur affirme être « raciste »

Le racisme était bel et bien le mobile de l’auteur de la fusillade qui s’est produite hier, vendredi 23 décembre, à Paris, tuant trois personnes et blessant trois autres, toutes d’origine kurde.

Adil Sefrioui : 3 ans de prison ferme pour l’agression raciste de Dole

Le tribunal correctionnel de Lons-le-Saunier a condamné Bernard Demougeot, l’agresseur du Marocain Adil Sefrioui, à cinq ans de prison dont deux avec sursis. Celui-ci a été victime d’une violente agression raciste de la part du septuagénaire à...

Elections en France : des Marocains prêts à partir

Halima, une maman marocaine, affirme qu’elle quitterait la France au cas où Eric Zemmour ou Marine Le Pen seraient élus à la tête du pays. Les Français votent au premier tour de l’élection présidentielle ce dimanche 10 avril...

Condamné pour avoir foncé sur deux musulmanes près de la mosquée de Belfort

Devant le tribunal judiciaire de Belfort, un homme de 41 ans a écopé de sept mois de prison ferme pour avoir foncé sur deux femmes musulmanes, près de la grande mosquée des Glacis. Il avait aussi tenu des propos racistes envers l’Islam et les...

Le racisme envers les Marocains continue en Espagne, le cas de Saad Belhaj

Les discriminations raciales continuent en Espagne. Le cas de Saad Belhaj, un jeune marocain à qui il a été refusé une colocation à cause de son origine, ramène sur le tapis ce phénomène qui gangrène la société...

Livres

« Le goût de la terre », Mina Fadli part à la recherche de son oncle

S’inspirant de l’histoire de sa famille marocaine, Mina Fadli, ancienne enseignante à Rouen et désormais inspectrice de l’Éducation nationale en Espagne, part à la recherche de son oncle. « Le goût de la terre », son premier roman, voit ainsi le...

Tanger : des artistes se mobilisent pour le Fonds spécial covid-19

Une vente aux enchères d’œuvres d’art a eu lieu, samedi à Tanger. Les fonds récoltés seront intégralement versés au Fonds spécial pour la gestion de la pandémie du nouveau coronavirus.

Le grand stade d’Al Hoceima presque prêt

En dépit de la crise sanitaire liée à la pandémie du Covid-19, les travaux des projets sportifs de la nouvelle cité sportive d’Al Hoceima évoluent, conformément au nouvel agenda préétabli. Le taux d’avancement global est d’environ...

Leïla Slimani, présidente du jury de l’International Booker Prize

La romancière franco-marocaine Leïla Slimani présidera le jury de la prochaine édition de l’International Booker Prize. Il s’agit d’un prix littéraire attribué chaque année à un livre traduit en anglais et publié au Royaume-Uni ou en...

Qui est Rayane Bensaghir, l’auteur du livre « Le fou allié du diable » ?

Rayane Bensaghir, 29 ans, un Marocain résidant en Belgique, a publié son tout premier roman intitulé « Le fou allié du diable ». Qui est ce MRE qui s’essaie à l’écriture ?

Intégration

Covid-19 : nouveaux dons japonais pour le Maroc

Le Japon vient soutenir les efforts consentis par le Maroc dans la lutte contre le Covid-19 et ses effets. Il est d’une valeur de 500 000 000 de Yens japonais soit environ 4 650 000 dollars.

Mohammed VI écrit à Emmanuel Macron

Le Roi Mohammed VI a adressé ses sincères félicitations au Président de la République française, à l’occasion de la fête nationale de son pays.

Maroc : nouvel appel à la grève des enseignants contractuels

Les enseignants contractuels sont à nouveau en colère contre le ministère de l’Éducation nationale. Ils projettent l’organisation d’une grève nationale les 28 et 29 avril, en plus d’un sit-in le mois prochain, pour dénoncer la « nonchalance » de la tutelle à...

Il faut rendre sa dignité à la langue arabe en France

Pour la France, l’arabe n’est pas une langue comme les autres. Le sort fait à cette langue préoccupe Nabil Wakim qui, dans L’Arabe pour tous. Pourquoi ma langue est taboue en France, explore ce statut...

Hamza, un exemple d’intégration d’un mineur marocain en Espagne

Hamza Bouqaid, un migrant marocain qui vient d’avoir 18 ans, a obtenu son premier contrat de travail en tant qu’agent d’entretien au club Nazareth pendant cette saison estivale.

Jamila Ysati