Recherche

Des personnalités invitent Joe Biden à soutenir l’initiative marocaine d’autonomie du Sahara

© Copyright : DR

28 février 2021 - 07h20 - Maroc - Par: J.K

Dans une correspondance adressée à l’actuel président des États-Unis, Joe Biden, 250 personnalités internationales de 25 pays ont salué la décision américaine de reconnaître la souveraineté du Maroc sur le Sahara. Le président américain est invité, par la même occasion, à soutenir l’initiative marocaine d’autonomie, comme unique moyen de mettre un terme à ce vieux conflit.

Dans une note adressée au président américain Joe Biden, ces personnalités internationales ont indiqué que l’initiative marocaine d’autonomie est l’unique solution au conflit artificiel du Sahara. « Monsieur le Président, nous, anciens chefs de gouvernement, anciens ministres, élus, membres de Parlements, avons l’honneur de vous écrire pour vous faire part de notre satisfaction quant à la décision souveraine des États-Unis d’Amérique de reconnaître la pleine souveraineté du Maroc sur l’ensemble du territoire du Sahara », ont indiqué les signataires de cette lettre, reprise dans un tweet publié par l’ancien ministre italien des Affaires étrangères et ancien ambassadeur aux États-Unis et en Israël, Giulio Terzi.

Parmi ces signataires, l’ancien président tchèque, Vaclav Klaus, l’ancien président guatémaltèque, Jimmy Morales Cabrera, l’ancien Premier ministre bulgare, Gueorgui Bliznachki, l’ancien membre de la MINURSO, Stephan Todorov Davidov, ainsi que plusieurs députés et sénateurs actuellement en exercice. L’autonomie est la seule issue pour mettre fin aux peines de la population vivant dans les camps de Tindouf en Algérie, assurer la réconciliation et parvenir à une paix et une stabilité durables dans une région stratégique, sont-ils persuadés, soulignant qu’ils sont certains que les États-Unis, sous la présidence de Joe Biden, continueront de faire avancer la question du Sahara vers une solution judicieuse, en appuyant l’Initiative marocaine d’autonomie.

Tous disent se réjouir du développement que connaît le Sahara marocain grâce au modèle du développement des provinces du Sud mis en place par le roi Mohammed VI en 2015 et doté de 8 milliards de dollars. Ils félicitent les États-Unis pour avoir rejoint 20 autres pays qui ont décidé d’ouvrir des représentations consulaires au Sahara, dans les villes de Laâyoune et de Dakhla, tout en louant le pacte trilatéral signé entre le Maroc, Israël et les États-Unis, la manière de consolider les perspectives de paix au Moyen-Orient.

Mots clés: États-Unis , Diplomatie , Sahara Marocain , Autonomie Sahara

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact