« République islamique » de Trappes : Jordan Bardella mis en examen

2 février 2022 - 22h00 - Ecrit par : A.S

Jordan Bardella, président par intérim du Rassemblement national (RN) est mis en examen pour avoir qualifié Trappes de « république islamique », après la réélection de son maire, Ali Rabeh, en octobre 2021.

« J’ai reçu la notification de la mise en examen pour avoir qualifié la ville de Trappes de république islamique en rentrant chez moi hier », a annoncé le président par intérim du RN sur Europe 1 ce mercredi. Jordan Bardella avait tenu ces propos après la réélection du maire de la ville, Ali Rabeh, en octobre 2021. Dans un communiqué, l’eurodéputé du RN avait déploré que « le gouvernement reste passif devant la constitution de républiques islamiques en miniature », et réclamé que l’édile soit révoqué et sa ville mise sous tutelle. Il soupçonnait Ali Rabeh de clientélisme islamiste.

À lire : Angers : un professeur mis en examen après plainte d’un élève musulman

Cette mise en examen n’enchante pas Jordan Bardella qui « déplore que la justice française poursuive le même but aujourd’hui que les islamistes, à savoir faire taire ceux qui dénoncent le réel et ceux qui refusent de voir d’innombrables quartiers en France se transformer ». L’élu fait référence au placement sous protection policière d’Ophélie Meunier, présentatrice de « Zone Interdite » et d’Amine Elbahi, juriste roubaisien de 25 ans, qui ont « pas seulement dénoncé, mais simplement décrit le réel et montré la progression de l’islamisme dans la ville de Roubaix ». Ces deux personnes ont fait l’objet de menaces suite à la diffusion de l’enquête sur l’islam radical tourné en grande partie à Roubaix.

Tags : France - Islam - Religion

Aller plus loin

Ophélie Meunier placée sous protection policière après un reportage sur l’islam radical

Ophélie Meunier, présentatrice de « Zone Interdite » et Amine Elbahi, juriste roubaisien de 25 ans, font l’objet de menaces suite à la diffusion de l’enquête sur l’islam radical...

Le Franco-marocain Ali Rabeh retrouve son fauteuil de maire de Trappes

Ali Rabeh, Français d’origine marocaine a été réélu maire de Trappes dès le premier tour d’une élection partielle organisée après l’annulation du scrutin de...

Trappes : vers une nouvelle annulation de l’élection d’Ali Rabeh ?

Othman Nasrou, opposant historique à Ali Rabeh, maire de Trappes, réélu dès le premier d’une élection partielle organisée après l’annulation du scrutin de 2020, a introduit un recours...

Angers : un professeur mis en examen après plainte d’un élève musulman

Un professeur du lycée catholique Joseph-Wresinski à Angers a été mis en examen après avoir invité l’un de ses élèves musulmans à changer de religion. Il comparaîtra le 4 mai devant le...

Nous vous recommandons

Voyage au Maroc : pressions pour un allégement des conditions d’entrée

En attendant une communication officielle du gouvernement, le comité scientifique aurait donné carte blanche à l’allégement des conditions d’entrée au territoire national aux voyageurs en provenance de l’étranger, notamment la levée de l’obligation du test...

El Othmani s’en prend au ministère de l’Intérieur

La suppression de plusieurs membres du Parti de la justice et du développement (PJD) a provoqué la colère de Saâdeddine El Othmani, chef du gouvernement, également secrétaire général du parti islamiste. Il dénonce une « fourberie politique » et « une cruauté...

Maroc : les hôpitaux gangrenés par la corruption

Le secteur de la Santé serait l’un des domaines les plus affectés par la corruption au Maroc. Dans le public comme dans le privé, le phénomène a atteint un niveau inquiétant, suscitant des inquiétudes chez les...

Visas : réaction des Français du Maroc suite à la décision française

La décision de la France de réduire à 50 % l’octroi des visas pour les Marocains et les Algériens et de 30 % pour les Tunisiens suscite une réaction de la part de l’antenne marocaine du bureau national des Français du Monde. Elle dénonce ce projet et appelle...

Mariage royal à Marrakech

Alfonso Galobart, parent éloigné de la famille royale espagnole, et sa fiancée, Patricia Fabré, ont choisi la ville de Marrakech pour convoler en justes noces. Près de 300 invités venant d’un peu partout dans le monde, assisteront à ce mariage et aux...

Une juge pensait se marier à quelqu’un de son rang ...

La Chambre d’appel du tribunal correctionnel de Rabat a condamné à quatre mois de prison ferme, un jeune vendeur de friperie pour usurpation du titre de juge. L’accusé s’est fait passer pour un juge et a essayé d’escroquer une magistrate en la demandant en...

Royal Air Maroc programme de nouveaux vols vers la France

Suite à la suspension de toutes les liaisons aériennes pendant 15 jours, la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) envisage de programmer de nouveaux vols spéciaux entre le 11 et le 13 décembre 2021, au départ du Maroc et à destination de la...

Brahim Ghali dénonce le « règne de la terreur » du Maroc

Le chef du Front Polisario, Brahim Ghali, a condamné les « crimes atroces » que subiraient les militants sahraouis de la part du Maroc, et dénoncé le silence « injustifié » et persistant de l’ONU face à ce qu’il qualifie de « règne de la terreur » des...

Le Maroc dit vouloir garder de bonnes relations avec l’Algérie

Le Maroc se dit attaché aux bonnes relations bilatérales avec ses voisins et ne se laissera donc pas entraîner dans une guerre avec l’Algérie.

Pas d’exposition sur Bousbir, la plus grande maison close au Maroc

Alors qu’elle devait avoir lieu à la Villa des Arts de Casablanca en ce mois de décembre, l’exposition sur le quartier Bousbir, auparavant la plus grande maison close à ciel ouvert du monde, a été annulée « jusqu’à nouvel ordre » pour, dit-on, raisons...