Recherche

L’économie marocaine repose sur "la prostitution", selon un journaliste saoudien

© Copyright : DR

28 avril 2020 - 13h00 - Société - Par: S.A

Le journaliste saoudien, Fahid Al Shamri, a attaqué frontalement le Maroc dont l’économie reposerait sur "la prostitution". Des propos qui font polémique.

"Je voudrais aborder l’effondrement du tourisme dans les pays des ‘chapeaux’. Les pays des chapeaux sont les États où les gens portaient autrefois des chapeaux [traditionnels]", a déclaré le journaliste dans une vidéo. Pour lui, les "pays des chapeaux" ont connu un effondrement économique au milieu de la pandémie du covid-19 parce qu’ils dépendent des industries touristiques plutôt que d’autres secteurs industriels comme l’agriculture.

"Si le tourisme était bon [pour l’économie], la Grèce serait désormais l’un des pays les plus riches. Le pays est l’un des plus pauvres du monde", a-t-il fait remarquer. Al Shamri a indiqué que des pays comme le Maroc, la Jordanie et l’Égypte ont misé sur le tourisme et ont construit des stations balnéaires pour attirer les touristes européens qui "pissent dessus".

Se penchant sur le cas du Maroc, il a laissé entendre que le pays envoie ses citoyens travailler à l’étranger. À leur tour, ils font des transferts d’argent vers le royaume. Le journaliste saoudien a affirmé que les fonds des immigrants marocains s’élèvent à 60 milliards de dollars par an, mais le chiffre réel n’excède pas 8 milliards de dollars. Pour Al Shamrik, la majorité de ces fonds provient de la prostitution, car le Maroc "envoie ses femmes à l’étranger pour se prostituer".

Mots clés: Arabie saoudite

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact