Maroc : baisse de 98% des réservations touristiques

30 avril 2020 - 16h00 - Ecrit par : G.A

Le secteur du tourisme est durement frappé par la crise sanitaire due au covid-19 et les mesures préventives prises pour lutter contre sa propagation, telles que la fermeture des frontières aériennes, l’annulation des réservations, la fermeture des lieux de distraction et autres. Selon les sources de l’ONMT, les "Bookers" sont passés de 31 % entre le 1ᵉʳ janvier 2020 et le 28 février 2020 à −98 % du 1ᵉʳ avril 2020 au 13 avril 2020.

Dans un récent document, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) a passé au peigne fin l’évolution de la situation dans le monde. C’est un document qui a pour objectif de "comprendre le coronavirus et de faire le point pour mesurer son impact sur l’économie mondiale et ses implications sur le secteur du tourisme", précise l’ONMT qui souligne que dans le monde, l’industrie du tourisme est quasiment à l’arrêt (−90 % en termes de booking).

Selon aujourdhui.ma, c’est en se basant sur Eurocontrol, que l’Office indique qu’au niveau des capacités aériennes en février-mars 2020, "le Maroc a enregistré une baisse de −96 %, la France −88 %, l’Espagne −87 %, l’Allemagne −86 %, le Royaume-Uni −82 %, et la Turquie −81 %. Pour ce qui est du comportement observé au niveau des achats, une étude menée par le cabinet BCG au Royaume-Uni, en Allemagne, aux États-Unis, au Canada, en Italie et en France, a révélé que "le voyage est la première dépense que les ménages veulent réduire alors que le budget alloué aux équipements de maison (sport), nourriture, médicaments et hygiène, devrait augmenter considérablement".

L’Organisation mondiale du tourisme a pour sa part indiqué que les restrictions de voyages à cause du covid-19 dans le monde, vont se traduire par "une baisse de 20 à 30 % des arrivées de touristes internationaux en 2020 par rapport à 2019". En ce qui concerne les recettes touristiques, la même source prévoit une baisse de 300 à 450 milliards de dollars, "équivalent à près d’un tiers des 1 500 milliards de dollars de recettes générées en 2019", est-il précisé.

L’Association du transport aérien international (IATA), a quant à elle fait le point des pertes et parle de "252 milliards de dollars cette année dans le secteur du transport aérien". Il est nécessaire selon l’OMT, que l’après-crise soit préparée de façon consciencieuse. Et pour ce faire, elle recommande de "diversifier les marchés, les produits et les services, d’investir dans les systèmes d’analyse des marchés et la transformation numérique, de renforcer la gouvernance du tourisme à tous les niveaux, de se préparer aux crises, d’améliorer la résilience et de veiller à inclure le tourisme dans le mécanisme et les systèmes d’urgence nationaux, d’investir dans le capital humain et la mise en valeur des talents, d’inscrire solidement le tourisme durable parmi les priorités nationales ou encore passer à l’économie circulaire et s’approprier les objectifs de développement durable".

Tags : Tourisme - Office national marocain du tourisme (ONMT) - Chômage - Déficit - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Coronavirus : comment sauver le tourisme marocain ?

Dans le souci de renforcer le secteur du tourisme qui s’essouffle depuis plusieurs semaines, à cause de la pandémie du coronavirus, la Confédération nationale du tourisme (CNT) a...

Tourisme : le Maroc pense déjà à l’après covid-19

Le secteur du tourisme au Maroc reste l’un des plus touchés par la crise sanitaire actuelle, avec d’énormes pertes évaluées à des milliards de DH, selon la Confédération nationale du...

Le coronavirus assomme le tourisme marocain

Le Maroc ne voit plus l’ombre d’un touriste en cette période où sévit le coronavirus. Les hôtels et les restaurants se sont vidés, au grand dam des professionnels du...

Forte hausse des réservations de vols au départ de la France vers le Maroc

Les compagnies aériennes et les plateformes en ligne ont vu les demandes de réservations de vols vers le Maroc et d’autres destinations augmenter suite à la présentation du plan...

Nous vous recommandons

Hakim Ziyech mérite sa place de titulaire, selon Thomas Tuchel

Le sélectionneur de Chelsea, Thomas Tuchel, a reconnu que Hakim Ziyech méritait une place de titulaire pour le match livré samedi contre Leicester City en Premier League (3-0).

Casablanca : nouvelle extension de la ligne du busway

Casa Transport a annoncé une extension de 2,5 kilomètres des lignes du busway de la ville, dont la deuxième est prévue cette année.

Aziz Akhannouch réagit à la mort du petit Rayan

Tombé mardi dans le puits familial dans la région de Chefchaouen, le petit Rayan a été extrait samedi par les secouristes. Malheureusement, le garçonnet est décédé.

États-Unis : Ceet Fouad perd deux « frères » happés par le métro

Deux des camarades du grapheur français d’origine marocaine Ceet Fouad ont été mortellement happés par un métro près de la station Sutter Ave-Rutland Road à New York le 20 avril. Les défunts l’avaient accompagné dans la ville américaine pour une opération...

Casablanca : démantèlement d’un réseau de trafic de faux diplômes d’opticiens

Huit faux opticiens ont été arrêtés à Casablanca lors d’une opération menée par la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) et qui a conduit au démantèlement d’un réseau de falsification de diplômes...

L’Algérie arrête un Tunisien réclamé par le Maroc

Interpol a arrêté en Algérie en début de cette semaine un ressortissant tunisien poursuivi au Maroc dans une affaire d’escroquerie et d’abus de confiance.

Sofiane Hambli interrogé par la justice marocaine

Sofiane Hambli, le Français d’origine algérienne arrêté dans une clinique de Tanger, au Maroc en octobre, fait face à la justice marocaine. Il encourt de lourdes peines.

Pourquoi la suppression du pass vaccinal au Maroc s’impose

Dr Tayeb Hamdi, médecin spécialiste et chercheur en politiques et systèmes de santé explique en quoi l’obligation du pass vaccinal n’a plus sa raison d’être et mérite d’être supprimée.

Comment s’est comporté le dirham face à l’euro et le dollar ?

La devise marocaine est restée presque stable face à l’euro et s’est dépréciée de 0,49 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 10 au 16 février 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Les frères Mmaee ont choisi le Maroc par amour

Au nombre des joueurs qui feront leurs premiers pas avec les Lions de l’Atlas dans une compétition continentale, il y a Samy et Ryan Mmaee. Deux frères d’origine camerounaise qui ont rejoint la sélection marocaine pour la CAN qui débute ce dimanche 9...