Recherche

Les réservations en berne pour le Maroc

© Copyright : DR

10 mai 2022 - 07h00 - Economie - Par: S.A

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les agences de voyages enregistrent une très forte demande pour les vacances d’été. Mais les tendances ne sont pas identiques quant aux réservations pour le Maroc.

L’heure est à l’embellie. « En 2020, nous étions pratiquement à l’arrêt avec 15 % de notre chiffre d’affaires habituel, guère mieux en 2021. Depuis le mois de décembre, nous assistons à un retour de la clientèle et particulièrement en ce mois d’avril. Les gens ont une très forte volonté de voyager à nouveau, frustrés qu’ils ont été durant de trop longs mois », a confié à La Dépêche du Midi Gregory Monna, directeur du groupe Ciel Bleu Voyages. Même son de cloche chez Carrefour Voyages. « Grâce aux formalités qui se sont assouplies, nous constatons une progression constante et cette envie de partir. Notre chiffre d’affaires est comparable à celui de 2019 et on s’attend à un été prometteur », se réjouit Isabelle Bernard, cogérante de trois agences.

À lire : Réouverture des frontières marocaines : « le téléphone n’arrête pas de sonner »

Ciel Bleu Voyages profite aussi de la reprise de l’activité touristique. « Nous n’avons jamais eu autant de réservations pour les mois de mai et juin, assure Gregory Monna. Des destinations majoritairement sur les îles, le soleil : les Canaries, les Baléares, la Crète, Chypre, Malte, la Sardaigne et hors espace Schengen un retour plus timide des voyages long courrier à cause du pouvoir d’achat. L’Asie est toujours verrouillée à double tour, l’Égypte revient dans la course et les États-Unis ont toujours leur contingent de fidèles ».

À lire : Engouement des touristes français pour le Maroc

Bien que la Tunisie et le Maroc pratiquent des prix bas, ils ne profitent pas de cette embellie. Ces deux pays « sont toujours un peu à la traine », constate-t-on.

Mots clés: France , Tourisme

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact