Tourisme : une fin d’année difficile pour le Maroc ?

19 décembre 2023 - 10h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Au Maroc, les réservations sont en recul dans les hôtels en cette période des fêtes de fin d’année. Un coup dur pour le secteur hôtelier.

Sale temps pour le secteur hôtellerie. Après le puissant et dévastateur tremblement de terre qui a secoué le Maroc le 8 septembre, « les affaires ont repris à Marrakech grâce à la réunion du FMI et de la Banque mondiale qui s’est tenue dans la ville en octobre, mais se sont effondrées depuis le début de la guerre à Gaza, à 3 500 kilomètres », a déclaré à Daily Mail Faouzi Zemrani, un voyagiste exerçant dans la ville ocre. Il ajoutera qu’il « y a eu des annulations, ainsi qu’une forte baisse des réservations cet hiver ». En témoignent les déclarations de plusieurs hôtels à Marrakech. Ceux-ci ont confirmé à Reuters que les réservations pour les fêtes de fin d’année étaient inférieures aux niveaux d’avant la pandémie de Covid-19.

À lire : Maroc : l’embellie du tourisme profite peu à l’hôtellerie

En normalisant ses relations diplomatiques avec Israël en décembre 2020, le Maroc s’attendait à une ruée des touristes israéliens vers le royaume. Mais c’est désormais « au point mort », a déclaré Henri Abizker, qui organise des circuits pour les touristes israéliens. Il espère toutefois des arrivées massives de touristes israéliens au Maroc après le conflit en cours entre Israël et le mouvement palestinien du Hamas. En octobre, Israël avait mobilisé les compagnies aériennes El Al, Israir et Arkia pour le rapatriement des réservistes se trouvant au Maroc, en Grèce et en Turquie.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Tourisme - Israël - Hôtellerie

Aller plus loin

Le Maroc fait le pari de la diversité touristique

Le Maroc compte augmenter sensiblement la capacité hôtelière dans les prochaines années et préparer le pays pour la Coupe du monde 2030. Un plan vient d’être lancé dans ce sens...

Maroc : Un record de touristes en trompe-l’oeil ?

La députée du Parti de la justice et du développement (PJD), Fatima Zahra Bata, estime que les 14,5 millions d’arrivées touristiques au Maroc en 2023 représentent certes un...

Maroc : l’embellie du tourisme profite peu à l’hôtellerie

Alors que de nombreux touristes sont arrivés au Maroc cet été, l’hôtellerie a peu profité de l’embellie du tourisme. Les performances d’avant crise Covid-19 n’ont pas été...

Maroc : baisse de 98% des réservations touristiques

Le secteur du tourisme est durement frappé par la crise sanitaire due au covid-19 et les mesures préventives prises pour lutter contre sa propagation, telles que la fermeture...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le parcours historique des Lions de l’Atlas impacte positivement le tourisme

Le parcours historique des Lions de l’Atlas à la coupe du monde Qatar 2022 produit un impact plus que positif sur le tourisme marocain.

Les touristes peuvent-ils entrer au Maroc avec un drone ?

Les touristes nationaux mais surtout étrangers développent de plus en plus une passion pour l’utilisation des drones. Que dit la loi marocaine sur cet appareil ?

Du changement pour les voitures des MRE à leur arrivée à la douane

Les Marocains résidant à l’étranger devront se soumettre à un nouveau document émis par l’administration des douanes et qui concerne la circulation des véhicules immatriculés à l’étranger.

Maroc : les recettes touristiques explosent

Les recettes touristiques se sont élevées à quelque 36,7 milliards de dirhams à fin juillet dernier, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), en forte augmentation de 179,1 % par rapport aux chiffres de l’année dernière.

Le nouveau régime des dotations touristiques porte préjudice aux Marocains voyageant à l’étranger

Alors que l’Office des Changes assure avoir entrepris une réforme pour simplifier le régime des dotations touristiques pour tous les intervenants, y compris les banques, il a été constaté que le nouveau régime porte préjudice à de nombreux Marocains...

Le tourisme marocain retrouve des couleurs

Le secteur touristique au Maroc retrouve peu à peu la stabilité qu’il connaissait avant la période du coronavirus. Le retour des touristes étrangers comme Marocains contribue fortement à ce retour en force.

L’ONMT étend sa présence mondiale pour stimuler le tourisme au Maroc

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa politique de relance du tourisme, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) envisage de s’implanter dans plusieurs pays, pour tenter de profiter de l’engouement actuel pour le Maroc.

Les cascades d’Ouzoud se refont une beauté

L’achèvement de la réhabilitation du site touristique des Cascades d’Ouzoud préoccupe le conseil du groupement des collectivités territoriales Haut et Moyen Atlas d’Azilal. Une convention de partenariat a été approuvée dans ce sens.

Le Maroc, 3ᵉ meilleure destination dans le monde arabe

Le Maroc figure à la 3ᵉ place des pays arabes ayant enregistré le plus grand nombre d’arrivées de touristes en 2022, selon l’office Mondial du Tourisme (OMT).

La contestation monte contre Booking au Maroc

Les opérateurs du secteur de l’hôtellerie au Maroc ont dénoncé, dans une lettre adressée au ministère du Tourisme, le monopole de la plateforme Booking, appelant à des actions urgentes de l’autorité pour mettre fin à ces abus.