Le Maroc fait le pari de la diversité touristique

22 décembre 2023 - 21h30 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Le Maroc compte augmenter sensiblement la capacité hôtelière dans les prochaines années et préparer le pays pour la Coupe du monde 2030. Un plan vient d’être lancé dans ce sens et il est très ambitieux.

La Société Marocaine d’Ingénierie Touristique (SMIT) a dévoilé des plans sous l’égide de Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme. Avec un objectif clair en vue : Porter la capacité d’hébergement à 340 000 lits d’ici 2026. Cette expansion, qui représente 40 000 lits supplémentaires, est une pièce maîtresse de la préparation du Maroc pour accueillir un nombre record de 26 millions de visiteurs à l’horizon 2030, coïncidant avec la co-organisation de la Coupe du Monde avec l’Espagne et le Portugal.

A lire : Maroc : Quand la terre tremble, le tourisme chancelle

Imad Barrakad, directeur général de la SMIT, s’est félicité des progrès accomplis, positionnant le Maroc comme l’un des pays les plus attractifs pour les investisseurs touristiques internationaux. Avec l’inauguration de 104 nouveaux hôtels en 2023 et l’accueil de chaînes hôtelières internationales, le Maroc confirme son statut de destination privilégiée.

En 2024, la SMIT prévoit d’accélérer le développement de neuf filières touristiques innovantes, allant des escapades en bord de mer aux aventures dans le désert. L’objectif vise non seulement à enrichir l’offre touristique du pays mais aussi à soutenir les petites et moyennes entreprises du secteur.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tourisme - Coupe du monde 2030 - Fatim-Zahra Ammor

Aller plus loin

Tourisme : une fin d’année difficile pour le Maroc ?

Au Maroc, les réservations sont en recul dans les hôtels en cette période des fêtes de fin d’année. Un coup dur pour le secteur hôtelier.

Tourisme de montagne : un potentiel très négligé au Maroc

La députée du groupe socialiste à la Chambre des représentants, Aïcha El Karji, a interpelé le gouvernement sur le peu d’intérêt accordé au tourisme de montagne au Maroc.

Maroc : Quand la terre tremble, le tourisme chancelle

Alors que le tourisme marocain retrouve progressivement son niveau d’avant Covid-19, le séisme meurtrier qui a touché le pays dans la nuit de vendredi à samedi le plonge dans...

Tourisme au Maroc : vers une révolution du capital humain

La ministre du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, vient de procéder au lancement des programmes de renforcement du capital humain, prévus dans le cadre de la feuille de route du...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : un semestre record pour le tourisme et les transferts des MRE

La trajectoire ascendante entamée par le tourisme marocain depuis janvier se poursuit à fin juin. En témoignent les recettes enregistrées. Il en est de même pour les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Autoroutes du Maroc : retards et dysfonctionnements inquiètent

Le retard observé dans la réalisation de certains projets d’autoroutes inquiète le parlement marocain qui a interpellé le premier responsable de la Société nationale des autoroutes pour avoir des explications sur cette situation.

Mondial 2030 : le vrai décollage économique pour le Maroc ?

L’organisation de la coupe du monde 2030 par le Maroc, le Portugal et l’Espagne, aura certainement un impact significatif sur le Produit intérieur brut (PIB) du Maroc qui pourrait se situer entre 3 et 5 %, affirme Zaki Lahbabi, DG de Transatlas Sport...

Le tourisme au Maroc : une nouvelle feuille de route ambitieuse pour 2023-2026

Le Chef du Gouvernement marocain a présidé une cérémonie de signature pour le déploiement d’une feuille de route stratégique pour le tourisme 2023-2026. Celle-ci a pour objectif d’attirer 17,5 millions de touristes, d’atteindre 120 milliards de...

Le Maroc, un chantier à ciel ouvert

Au Maroc, le secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP) et celui des matériaux de construction devraient tirer profit de l’organisation la coupe d’Afrique des nations (CAN) 2025, la co-organisation de la coupe du monde 2030 ainsi que d’autres...

Tourisme : Le Maroc, victime de son succès... et d’AirBnB

Les recettes touristiques du Maroc poursuivent leur tendance à la baisse. Après une chute de 905 millions de dirhams (−10,5 %) en janvier, elles ont dégringolé de 1,06 milliard de dirhams (−6,7 %) à fin février. Pendant ce temps, les arrivées...

Embellie du tourisme marocain grâce aux MRE

Au Maroc, le tourisme a connu une forte embellie en juin et juillet grâce notamment à l’afflux des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Mais la sortie de crise n’est pas pour demain.

La reprise du tourisme marocain boostée par les MRE

L’arrivée des Marocains résidant à l’étranger (MRE) a fortement contribué à la forte embellie du tourisme marocain frappé de pleins fouets par la crise sanitaire liée au Covid-19.

Le nouveau régime des dotations touristiques porte préjudice aux Marocains voyageant à l’étranger

Alors que l’Office des Changes assure avoir entrepris une réforme pour simplifier le régime des dotations touristiques pour tous les intervenants, y compris les banques, il a été constaté que le nouveau régime porte préjudice à de nombreux Marocains...

Le tourisme marocain retrouve son dynamisme en 2023 avec l’arrivée de 2,9 millions de visiteurs

Le tourisme marocain a enregistré un bond spectaculaire avec l’arrivée de 2,9 millions de touristes aux postes frontières durant le premier trimestre de l’année 2023, soit une progression de 17 % par rapport à la même période de l’année 2019.