Maroc : Quand la terre tremble, le tourisme chancelle

11 septembre 2023 - 14h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Alors que le tourisme marocain retrouve progressivement son niveau d’avant Covid-19, le séisme meurtrier qui a touché le pays dans la nuit de vendredi à samedi le plonge dans l’incertitude. Déjà plusieurs départs de touristes enregistrés.

Marrakech, destination très prisée par les touristes, et plusieurs villes du pays comme Agadir ont été touchés par le séisme de magnitude 7 survenu vendredi après 23 h, et dont le bilan ne cesse d’alourdir. Dans un communiqué publié samedi soir, le ministère de l’Intérieur indique que le bilan s’est élevé à 2122 morts et 2421 blessés. « Grâce aux normes de sécurité strictes et aux mesures de préparation en vigueur dans nos établissements, aucun décès n’a été enregistré dans les hôtels du Maroc, assure la Fédération nationale de l’industrie hôtelière (FNIH) dans un communiqué. Notre personnel dédié à l’hébergement reste pleinement mobilisé pour rassurer nos précieux hôtes, et cette mobilisation persistera dans les jours à venir ».

À lire : Tourisme au Maroc : très bons chiffres depuis le début de l’année

Malgré les assurances de la FNIH, les touristes sont inquiets. En conséquence, plusieurs départs de touristes ont déjà été enregistrés dans les établissements touristiques au niveau de Marrakech et d’Agadir, fait savoir Le Matin. Information confirmée par la FNIH qui indique que les professionnels ont apporté « toute leur assistance aux clients qui ont choisi de regagner leur pays en cette période difficile ». Suivant la recommandation du Syndicat français des entreprises du Tour Operating (Seto), qui fédère les principaux tour-opérateurs du pays, les tours opérateurs ont offert à leurs clients la possibilité de reporter leur départ jusqu’au 11 septembre sans frais.

À lire :Le Maroc retrouve le sourire avec une forte croissance du tourisme

Des annulations de séjour pourraient être enregistrées dans les tout prochains jours. « On devra avoir plus de visibilité sur les annulations au cours des trois ou quatre jours à venir », souligne l’un opérateur de la ville d’Agadir. Le ministère du Tourisme et l’Office national marocain du tourisme (ONMT) doivent prendre la mesure de la situation. « Les responsables qui président aux destinées du secteur doivent réagir rapidement en communiquant et en mettant en avant des éléments favorables tels que la réactivité des autorités, l’absence de pertes humaines parmi les touristes, l’absence de dommages au niveau de l’infrastructure hôtelière ou encore le maintien des liaisons aériennes », estime Zoubir Bouhoute, expert dans le domaine du tourisme.

À lire :Séisme au Maroc : voici le bilan détaillé (chiffres)

Il insiste : « pour rassurer les marchés, il est impératif d’établir une communication transparente avec les principaux marchés émetteurs et aussi de mettre en place une cellule de crise pour gérer la situation de manière efficace. » Malgré les incertitudes, les hôteliers affichent de l’optimisme. « Nous surmonterons cette épreuve et continuerons travailler pour garantir la sécurité et le bien-être de tous nos visiteurs », affirme la FNIH. Et d’ajouter : « Notre engagement prioritaire demeure d’assurer le confort, la sécurité et le bien-être de nos clients et de notre personnel. Nous continuerons à œuvrer en ce sens, renforçant ainsi notre industrie et notre pays ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tourisme - Séisme

Aller plus loin

Séisme au Maroc : la facture s’annonce salée

La Facture s’annonce salée après le violent séisme qui a secoué le Maroc dans la nuit de vendredi à samedi et fait état de 2862 morts, 2501 blessées, et d’énormes dégâts.

Plan de sauvetage des monuments marocains après le séisme

Le ministre de la Jeunesse, de la culture et de la communication, Mohamed Mehdi Bensaid, a assuré vendredi de la forte implication de son département dans le plan de...

Le Maroc retrouve le sourire avec une forte croissance du tourisme

Le secteur du tourisme au Maroc affiche une embellie à fin avril 2023, selon les derniers chiffres publiés par l’Observatoire du tourisme, se rapprochant du record d’avant la...

Quid de l’impact du séisme sur les voyages vers le Maroc ?

Les principaux tour-opérateurs français ont donné la possibilité aux voyageurs de reporter les voyages ou d’annuler sans frais leur départ jusqu’à ce lundi puis au 20 septembre...

Ces articles devraient vous intéresser :

Tourisme au Maroc : difficile d’atteindre le niveau de visiteurs pré-Covid

Des professionnels du tourisme marocain estiment que la reprise du secteur ne pourra atteindre le niveau d’avant la pandémie en termes de nombre de visiteurs. L’année pourrait toutefois s’achever sur de bons chiffres, avec un niveau de recettes de 78...

Maroc : appel au boycott des loueurs de parasols sur les plages

Les loueurs de parasols et de tables continuent de dicter leur loi sur les plages marocaines, malgré les campagnes de sécurité lancées par les autorités pour libérer certaines plages. Une situation dénoncée par des activistes et citoyens sur les...

Le Maroc met de l’ordre dans les « Airbnb »

Après son adoption par le gouvernement marocain et sa publication au Journal Officiel, le décret définissant les procédures administratives relatives à l’ouverture des établissements touristiques et leur exploitation, est entré en vigueur.

Le Mondialito : un boost économique pour le Maroc

Du 1ᵉʳ au 11 février prochain, le Maroc abritera la 13ᵉ édition du Mondial des clubs. Au-delà de l’aspect sportif, il y aura les retombées économiques, notamment pour le secteur du tourisme.

Booking dicte sa loi aux hôtels marocains

La plateforme de réservation en ligne, Booking.com continue de dicter sa loi aux hôteliers marocains, ainsi qu’aux agences de voyages, provoquant d’énormes pertes économiques.

Le Maroc renforce le contrôle des locations Airbnb

En collaboration avec les ministères du Tourisme et de l’Intérieur, les services de contrôle de l’Office des changes mènent un vaste audit des transferts internationaux pour la location de résidences touristiques via la plateforme Airbnb.

Le parcours historique des Lions de l’Atlas impacte positivement le tourisme

Le parcours historique des Lions de l’Atlas à la coupe du monde Qatar 2022 produit un impact plus que positif sur le tourisme marocain.

Le journal en anglais à la télévision marocaine

Le Maroc manifeste un intérêt grandissant pour l’anglais. Il entend diffuser des informations dans cette langue qui est la plus parlée dans le monde, avec un total de plus de 1,4 milliard de locuteurs, afin d’attirer davantage les touristes anglophones.

Le Maroc compte doubler ses arrivées touristiques d’ici 2030

Dans un contexte de reprise du secteur touristique, le Maroc a revu ses ambitions à la hausse, ambitionnant de doubler le nombre d’arrivées à l’horizon 2030.

Touristes au Maroc : les chiffres d’une année record

Quelque 13,2 millions de personnes ont visité le Maroc durant les onze premiers mois de 2023, battant le record absolu de 12,9 millions de touristes de toute l’année de 2019, selon le ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et...