Tourisme au Maroc : vers une révolution du capital humain

29 novembre 2023 - 23h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

La ministre du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, vient de procéder au lancement des programmes de renforcement du capital humain, prévus dans le cadre de la feuille de route du tourisme sur la période 2023-2026. Preuve de l’importance qu’accordent les autorités marocaines à la place de l’Homme dans le développement du secteur.

« Dans le secteur du tourisme, la qualité et le dévouement du personnel façonnent les expériences mémorables. C’est pourquoi la formation revêt une telle importance. Nous sommes fiers de lancer aujourd’hui ce programme de Renforcement du capital humain, fruit d’une collaboration étroite avec l’OFPPT et les professionnels du secteur privé. Ce programme sera un levier essentiel pour non seulement rehausser le niveau de service de notre destination, mais également offrir des opportunités d’emploi durables à nos jeunes talents », a déclaré Fatim-Zahra Ammor.

Pour sa part, Loubna Tricha, directrice générale de l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT), a rappelé que sa structure est le « garant de la mise à disposition de capital humain qualifié nécessaire à la réalisation des nouvelles ambitions du secteur ». En tout, « 55 spécialités seront adressées dont 44 couvertes par notre offre de formation dans les métiers du Tourisme Hôtellerie et Restauration. Les spécialités non couvertes feront l’objet d’une nouvelle ingénierie qui permettra d’élargir notre offre sectorielle notamment dans les domaines du tourisme rural, culturel ou en milieu désertique », a-t-il détaillé.

À lire : Tourisme au Maroc : très bons chiffres depuis le début de l’année

Le président de la Confédération nationale du tourisme (CNT), Hamid Bentahar, a quant à lui expliqué que « le défi aujourd’hui est de renforcer le dispositif de formation pour répondre aux besoins croissants du secteur et d’améliorer l’attractivité des métiers du tourisme, car le secteur du tourisme est un moteur important de la croissance économique, du développement des entreprises et de la création d’emplois, en particulier pour les femmes, les jeunes et les communautés locales ».

En septembre dernier, une convention a été signée entre le ministère du Tourisme, l’OFPPT et la CNT visant essentiellement la mise en place de trois programmes. Le premier, « Programme CAP Excellence », vise l’actualisation des connaissances suivant les normes internationales du secteur. Le deuxième, « Programme de Formation des Middle Managers », concerne le développement de compétences pointues dans le Middle Management, notamment dans les domaines de l’hôtellerie et du tourisme. Le troisième, « Programme de Formation Continue d’Excellence », vise à améliorer la qualité de la formation professionnelle continue et à diversifier ses méthodes.

Sujets associés : Tourisme - Ministère du Tourisme - Fatim-Zahra Ammor

Aller plus loin

Le Maroc retrouve le sourire avec une forte croissance du tourisme

Le secteur du tourisme au Maroc affiche une embellie à fin avril 2023, selon les derniers chiffres publiés par l’Observatoire du tourisme, se rapprochant du record d’avant la...

Tourisme au Maroc : très bons chiffres depuis le début de l’année

Le tourisme au Maroc affiche des chiffres exceptionnels depuis le début de l’année, d’après les données qui viennent d’être publiées par du ministère du Tourisme, de l’Artisanat...

Le Maroc fait le pari de la diversité touristique

Le Maroc compte augmenter sensiblement la capacité hôtelière dans les prochaines années et préparer le pays pour la Coupe du monde 2030. Un plan vient d’être lancé dans ce sens...

Le tourisme au Maroc : une nouvelle feuille de route ambitieuse pour 2023-2026

Le Chef du Gouvernement marocain a présidé une cérémonie de signature pour le déploiement d’une feuille de route stratégique pour le tourisme 2023-2026. Celle-ci a pour objectif...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : le secteur du tourisme fait un retour en force

Avec l’Opération Marhaba 2022 et la reprise des activités touristiques, le secteur revient à un taux de récupération d’avant la crise sanitaire, selon le rapport mensuel de l’Office des changes publié le lundi 3 octobre.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Ôvoyages revoie ses ambitions à la hausse au Maroc

Le tour opérateur français Ôvoyages annonce l’ouverture de quatre nouveaux Ôclubs l’été prochain au Maroc, une destination qu’il entend développer dans sa globalité.

Plus de 3 millions de touristes au Maroc à fin juin

Entre janvier et juin derniers, ils étaient 3,4 millions de touristes à avoir visité le Maroc, ce qui équivaut à 63 % des arrivées sur la même période avant la crise sanitaire, selon le ministère du tourisme.

Le tourisme marocain à la reconquête du marché britannique

Le Maroc veut reconquérir le marché britannique. Dans ce sens, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) a signé des accords avec les compagnies aériennes telles que Ryanair et Easyjet. Objectif  : retrouver les chiffres d’avant-Covid.

Du changement pour les voitures des MRE à leur arrivée à la douane

Les Marocains résidant à l’étranger devront se soumettre à un nouveau document émis par l’administration des douanes et qui concerne la circulation des véhicules immatriculés à l’étranger.

Tourisme au Maroc : difficile d’atteindre le niveau de visiteurs pré-Covid

Des professionnels du tourisme marocain estiment que la reprise du secteur ne pourra atteindre le niveau d’avant la pandémie en termes de nombre de visiteurs. L’année pourrait toutefois s’achever sur de bons chiffres, avec un niveau de recettes de 78...

Plus de trois millions de touristes au Maroc en deux mois, grâce aux MRE

Durant les mois de juin et juillet derniers, les aéroports marocains ont enregistré au total 3,2 millions de touristes, soit un taux de récupération de 100 % par rapport à la période d’avant-Covid.

L’arrivée des MRE booste le secteur du tourisme

L’activité touristique a repris des couleurs au Maroc. Un rythme accéléré qui présage même un dépassement des performances pré-pandémiques cet été. À fin, juin, le nombre d’arrivées est en hausse de 5 %, soit 1 140 000 de touristes contre 1 092 000...

Maroc : appel au boycott des loueurs de parasols sur les plages

Les loueurs de parasols et de tables continuent de dicter leur loi sur les plages marocaines, malgré les campagnes de sécurité lancées par les autorités pour libérer certaines plages. Une situation dénoncée par des activistes et citoyens sur les...