Recherche

Vers une forte baisse des transferts des MRE

© Copyright : DR

13 avril 2020 - 20h00 - Marocains du monde

Les recettes du tourisme, les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et les Investissements directs étrangers (IDE) pourraient connaitre une forte chute cette année. C’est ce qu’indique une étude de CDG capital gestion sur l’impact du Covid-19 sur l’économie marocaine.

Selon CDG capital gestion, les transferts des MRE, première source de devises pour le Maroc, ne seront pas épargnés par le coronavirus. D’autant que plus de la moitié des recettes MRE, soit 53 % proviennent entre autres de la France, de l’Italie et de l’Espagne, pays durement touchés par la crise sanitaire mondiale.

CDG capital gestion prévoit une baisse de -30 % à -40 % de ces recettes, soit entre -19 milliards de DH et -26 milliards de DH. Mais cette baisse pourrait être limitée en raison des mesures mises en place par les gouvernements des pays, afin de garantir la survie des entreprises.

En ce qui concerne le secteur du tourisme, la société de gestion collective spécialisée sur les marchés financiers prévoit une baisse des recettes de voyages de – 40 % à -80 % sur l’année 2020, selon l’ampleur de la crise sanitaire (3 à 6 mois). La pandémie aura également des répercussions sur les IDE. La filiale de CDG Capital table sur une baisse -50 % à -60 % des flux d’IDE sur l’année 2020.

Mots clés: Tourisme , Investissement , Transferts des MRE , Etude , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact