Journée mondiale sans tabac, un Marocain primé par l’OMS

1er juin 2005 - 10h01 - Maroc - Ecrit par :

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a attribué son prix annuel (2005), décerné à l’occasion de la célébration le 31 Mai de la journée mondiale sans tabac, au Marocain Mohamed Bartal, indique lundi un communiqué du Bureau du représentant de l’OMS au Maroc.

"Cette distinction lui est remise en reconnaissance de sa contribution à la lutte contre le fléau que constitue le tabagisme. Elle est aussi une consécration de son action associative ainsi que de son parcours professionnel dédié à la promotion de la santé de ses concitoyens", ajoute la même source.
M. Bartal, actuellement président de la société marocaine d’Allergologie et Immunologie clinique et président de la "Maison de l’Asthme", est spécialiste en maladies respiratoires. Il a exercé dans plusieurs hôpitaux, enseigné dans les facultés de médecine et occupé plusieurs postes de responsabilité au sein d’institutions médicales et universités marocaines.

d’après Map

Sujets associés : Drogues - Journée - Organisation Mondiale de la Santé (OMS)

Ces articles devraient vous intéresser :

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Rabat-Salé-Kénitra : plus de 20 tonnes de drogue partent en fumée

Depuis le début de l’année, les services régionaux des douanes de Rabat-Salé-Kénitra ont déjà détruit plus de 20 tonnes de drogues saisies lors des différents contrôles effectués dans la région.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Maroc : vers une hausse des taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques

Le Maroc entend augmenter les taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques. Une décision motivée, dit-on, par le souci de préserver la santé des consommateurs, notamment les jeunes Marocains.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.