Recherche

La Ligue arabe européenne crée ses propres patrouilles de rue

© Copyright : DR

3 novembre 2002 - 15h59 - Monde

Après une fuite sur les nouveaux projets de la police anversoise (dont le titre original était “Plan intégré Marocains”), la Ligue arabe européenne annonce la création de patrouilles de rue.

Dès le 15 novembre, celles-ci contrôleront si la police anversoise, connue pour les sympathies d’extrême droite d’un nombre considérable de ses agents, remplit bien sa mission comme il se doit.

Ahmed Azzuz de la LAE explique : "L’extrême droite mène bien sûr beaucoup d’agitation à propos de nos plans. Comme si nous allions créer des milices violentes. Ce n’est naturellement pas le cas. Nous constatons simplement qu’une partie de la police abuse de sa position envers nos jeunes. Sans complexe, elle veut lancer, à partir du 15 novembre, une action ciblée qui vise les jeunes Marocains. Malheureusement pour eux, une fuite a révélé que cette action portait le nom de "Plan intégré Marocains". Ils l’ont rebaptisé, mais il s’agit bien du même projet. Nous n’acceptons pas qu’un groupe particulier soit visé, quand il s’agit d’un problème auquel toute la société est confrontée. Si un Marocain qui ne respecte pas la loi est sanctionné de la même façon qu’un autochtone, alors nous sommes satisfaits.

Mais la police n’est pas conséquente. Ils sont sélectifs dans leur attitude. Et la communauté marocaine est le dindon de la farce. C’est ainsi que de nombreux jeunes se retrouvent avec un casier judiciaire injustifié. Nous ne prétendons pas qu’aucun Marocain ne mérite un casier judiciaire. Mais un seul casier injustifié est déjà de trop, non ? Et si nous ne faisons rien, nous connaîtrons des situations comme dans les années 30. Juste la même chose : un seul groupe est visé. Nous voulons donner un signal : pas de ça !

Et si la police respecte les lois, elle n’aura aucun problème avec les patrouilles. Mais ça n’a pas toujours été le cas dans le passé. Il arrive régulièrement que la police vienne tirer des jeunes Marocains hors de leur classe. Parce qu’on "soupçonne" qu’ils savent des choses à propos de certains délits. Puis il apparaît que ce n’est pas le cas. Mais entre-temps, les jeunes sont catalogués par l’école, les profs, les élèves, tout leur entourage. Ils sont étiquetés comme délinquants.

Nous préférons nous baser sur une étude comme celle de Lode Walgraeve et Kris Kesteloot, plutôt que sur celle de Marjan Vansan, qui ne porte que sur une période d’un an et ne vient même pas de Belgique. La première étude s’étend sur 4 à 5 ans. Elle donne des chiffres exacts, qui montrent que ceux auxquels la police se réfère ne collent pas. Mais il y a visiblement un problème de mentalité en Belgique : la police accepte de suite ce qui lui convient le mieux."

Comment allez-vous concrètement organiser vos patrouilles ?

La LAE a un service de sécurité, qui veille sur la sécurité de notre président, mais aussi sur celle de différentes activités et manifestations. Toute une série de gens y collaborent. Nous leur donnons une formation, par des professionnels. Nous avons des juristes qui expliquent ce qui est autorisé, ce qui ne l’est pas, ce que nous ne pouvons pas tolérer, etc. Le but est de diffuser toute cette information, en petits groupes. Nous voulons aborder les gens dans la rue, leur expliquer leurs droits, comment réagir s’ils voient quelque chose qui passe les bornes, où ils peuvent nous contacter pour signaler des abus. Rien de plus.

Le Vlaams Blok parle d’une milice. Il va porter plainte. Excellent. Qu’ils se ridiculisent encore une fois. Ils cherchent toutes les façons de nous attaquer, mais sans succès. Ils ont fait courir le bruit que Dyab (Abou Jajah, le président de la LAE, ndlr) aurait appartenu au Hezbolah. Résultat : Dyab est maintenant un véritable héros pour toute la communauté. Même si tout est faux ! Et même si c’était vrai : le Hezbolah est une organisation reconnue au Liban, il siège au Parlement. La Belgique entretient d’excellentes relations économiques avec ce pays, où est donc le problème ? Mais bon, le Vlaams Blok essaie de manipuler les médias avec son discours rétrograde. Ce qui fait encore plus parler de nous dans la presse, tant mieux

ptb.be - Lieveke Noriega

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact