Latifa Ibn Ziaten au contact de la jeunesse de Montluçon

20 novembre 2022 - 16h40 - France - Ecrit par : S.A

La militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten, mère du maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, s’est rendue au lycée Paul-Constans, à Montluçon (Allier), où elle a partagé son message de paix et d’amour.

« Si Mohamed Merah avait été éduqué et aimé comme l’ont été mes enfants… Mon fils serait toujours là, et lui aussi », a affirmé Latifa Ibn Ziaten lors d’une conférence qu’elle a animée le 17 novembre, au lycée Paul-Constans, à Montluçon (Allier), face à une centaine d’élèves, professeurs et parents. Fidèle à ses habitudes, elle a transmis un message de paix et d’amour à la jeunesse montluçonnaise.

À lire : Latifa Ibn Ziaten : « Les jeunes ne sont pas nés terroristes, mais on les pousse à l’être »

L’exercice de Montluçon, Latifa Ibn Ziaten s’y prête depuis 10 ans qu’elle avait fondé l’association IMAD pour la Jeunesse et la Paix suite à l’assassinat de son fils Imad (un militaire), à Toulouse, le 11 mars 2012. « L’échange est une richesse. Une force ! Et si l’on est rejeté, il faut insister ! Ne jamais baisser les bras. » Elle met surtout l’accent sur « l’importance de l’éducation ». « Quand on fait des enfants, il faut assumer. C’est donnant-donnant, si on veut qu’ils deviennent des gens bien. »

Sujets associés : France - Terrorisme - Latifa Ibn Ziaten

Aller plus loin

Latifa Ibn Ziaten : aux yeux de la police, « je n’étais pas une victime mais une coupable »

Latifa Ibn Ziaten, la mère du maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, se remémore « l’accueil froid et brutal » qui lui a été réservé au...

Latifa Ibn Ziaten inaugure un centre éducatif à Fnideq

La militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten, mère d’Imad, premier militaire assassiné à Toulouse par le terroriste Mohammed Merah le 11 mars 2012 inaugure un centre éducatif...

Latifa Ibn Ziaten : « Les jeunes ne sont pas nés terroristes, mais on les pousse à l’être »

Depuis 2012, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten, mère du maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, travaille avec les familles et...

Latifa Ibn Ziaten tacle Éric Zemmour

À l’occasion de la commémoration du 10ᵉ anniversaire des attentats de Toulouse et de Montauban, Latifa Ibn Ziaten était l’invitée dimanche de la matinale Week-End RMC afin de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc, bon élève en matière de lutte antiterroriste

Le Maroc affiche l’un des niveaux de sécurité antiterroriste les plus élevés au monde. Avec un score de 0,757, le royaume est classé 83ᵉ dans la catégorie des pays les plus épargnés des actes terroristes, selon l’édition 2023 de l’Indice mondial du...

Les passagers qui arrivent au Maroc surveillés à la loupe

Le Conseil de gouvernement a décidé jeudi de renforcer son arsenal en matière de lutte contre le terrorisme et les crimes organisés, en faisant adopter un projet de décret.

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Latifa Ibn Ziaten : « J’ai réussi à sauver beaucoup de jeunes, de familles… »

11 ans après l’assassinat de son fils, le maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten poursuit son combat pour la paix et la promotion du dialogue et du respect mutuel.

Projet d’attentat déjoué au Maroc : Treize individus arrêtés par le BCIJ

Treize personnes ont été arrêtées par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), jeudi dernier. Soupçonnés d’être partisans de l’organisation terroriste « État islamique », les individus ont été arrêtés lors d’opérations menées dans...

Terrorisme au Maroc : une lutte permanente depuis 2003

L’extrémisme islamiste au Maroc a été marqué par cinq moments forts, dont notamment les attentats de Casablanca en 2003 et 2007, le printemps arabe en 2011, et la création de l’État islamique (EI) en 2014. Pour lutter contre le phénomène, les autorités...

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...

Le Maroc renforce son dispositif légal de lutte contre le terrorisme

Afin de lutter efficacement contre le terrorisme, le Maroc a décidé de renforcer son dispositif national en se dotant d’un centre national de traitement des informations relatives aux passagers et aux vols aériens.

Le Maroc renforce le contrôle dans les aéroports

Le Maroc a décidé de renforcer son système de contrôle des passagers dans les aéroports. Cette procédure sera désormais complétée par l’analyse de données électroniques envoyées avant l’arrivée à destination des passagers.