Latifa Ibn Ziaten : aux yeux de la police, « je n’étais pas une victime mais une coupable »

11 mars 2022 - 17h50 - Ecrit par : A.S

Latifa Ibn Ziaten, la mère du maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, se remémore « l’accueil froid et brutal » qui lui a été réservé au commissariat de police de Toulouse. Son fils est tué d’une balle dans la tête au gymnase de la cité de l’Hers le 11 mars 2012.

« J’avais rendez-vous au commissariat. J’ai trouvé l’accueil froid et brutal. Il y avait beaucoup d’accusations. On est allé jusqu’à me demander si un de mes fils n’avait pas pu tuer son frère, raconte Latifa Ibn Ziaten dans une interview accordée à La Dépêche du Midi. Je n’oublierai jamais les yeux verts de ce commissaire. Je n’étais pas une victime mais une coupable. À l’accueil, on m’a dit : ‘Ah oui, c’est le règlement de comptes avec la moto.’ On aurait dit qu’ils enquêtaient sur nous et pas qu’ils recherchaient l’assassin. Le policier qui le reçoit lui dit : « Si votre fils est la morgue, ce n’est pas pour rien. » « J’ai répondu que mon fils était un militaire. Il m’a dit  : ‘Ça n’empêche rien.’ J’ai expliqué que je n’avais pas fermé les yeux de la nuit. J’ai demandé  : ‘Laissez-moi aller voir mon fils.’ On m’a dit  : ‘C’est bien le vôtre à la morgue. Attendez demain matin.’ Quand je suis sortie du commissariat, mes pieds avaient multiplié de volume. J’ai dit à mes enfants qu’il fallait qu’on reste solides ».

À lire : Latifa Ibn Ziaten menacée, ces tags qui l’ont bouleversée

Une période difficile pour celle qui a créé l’association « Imad pour la jeunesse et la paix » et qui sensibilise les jeunes dans les collèges, lycées, foyers et prisons. « Je suis entrée, j’ai touché mon enfant et j’ai vu qu’il était tout ouvert. Ça me travaille encore aujourd’hui de savoir s’ils n’ont rien pris lors de l’autopsie. Je me demande si je ne vais pas finir par sortir son cercueil de sa tombe. À ce moment-là, j’ai vécu l’oubli. On était perdus et sa mémoire était salie, dit-elle. Pour nous tous, ça a été un déchirement ». La mère d’Imad revient sur les dernières minutes de son fils. « On n’a jamais voulu voir (les images de l’assassinat). On m’a raconté. Mon fils arrive. Merah lui demande  : ‘C’est toi, Imad le militaire  ? Tu avances et tu te gares.’ Puis il lui a demandé depuis combien d’années il était militaire. Imad a répondu  : ‘Pourquoi cette question  ? Tu viens pour voir ma bécane. Ça fait 10 ans.’ Il lui a dit : ‘Tu es un traître. Je viens te tuer. Tu vas te mettre à genoux.’

À lire : L’émotion de Latifa Ibn Ziaten à Rennes

« Il dit  : ‘Tire, crétin, mais je ne me mettrai pas à genoux’… À la première balle, l’assassin a dit ‘Allah Akbar’, puis il y a eu la deuxième balle, poursuit Latifa Ibn Ziaten. Il est mort avec son casque. Il est mort debout ». Dix ans après l’assassinat de son fils, la Franco-marocaine se désole du fait que le traitement des victimes de Mohammed Merah soit “égalitaire”. « Mon fils, ça fait dix ans et jamais une autorité ne m’a appelée pour lui rendre un hommage le 11 mars. Si ce n’est pour mon fils, au moins pour le militaire. À Toulouse, il y a cette plaque misérable dans un parking, cachée par les voitures. C’est injuste. Je sais qu’il y a un hommage organisé le 20 mars par le CRIF. Pourquoi n’y a-t-il pas d’égalité  ? », s’interroge-t-elle.

Tags : Toulouse - France - Latifa Ibn Ziaten

Aller plus loin

Emmanuel Macron distingue Latifa Ibn Ziaten

Le président de la République française, Emmanuel Macron a promu la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten au grade d’officier dans l’ordre national du mérite pour son...

Latifa Ibn Ziaten tacle Éric Zemmour

À l’occasion de la commémoration du 10ᵉ anniversaire des attentats de Toulouse et de Montauban, Latifa Ibn Ziaten était l’invitée dimanche de la matinale Week-End RMC afin de parler...

La Franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten fait partie des 109 Mariannes de la République

Dans le cadre de la célébration de la journée de la femme le 8 mars prochain, la ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur, en charge de la Citoyenneté, Marlène Schiappa...

Latifa Ibn Ziaten en pleurs au journal de 2m

Latifa Ibn Ziaten, mère de Imad Ibn Ziaten, militaire franco-marocain tué par Mohamed Merah, ainsi que six autres personnes en 2012, était l’invitée du journal de la mi-journée...

Nous vous recommandons

L’Algérie militarise sa frontière avec le Maroc

À l’heure où les relations diplomatiques sont tendues entre l’Algérie et le Maroc, Alger a placé sa frontière avec le royaume sous le contrôle de son armée. La fermeture de l’espace aérien avec son voisin serait aussi...

Maroc : voici les 23 plages déconseillées à la baignade cet été

Le rapport annuel sur la qualité des eaux de baignade et du sable des plages au Maroc a été publié par le ministère de la transition énergétique et du développement durable. 23 plages marocaines sont déclarées non...

Décès de Mohamed Harrak, consul général du Maroc à Bastia

Mohamed Harrak, consul général du Maroc à Bastia depuis octobre 2017 est décédé. Il était avec l’ambassadeur du Maroc à Paris l’un des artisans du lancement d’une liaison aérienne entre Bastia et Fès le 3 juillet...

Royal Air Maroc annonce un changement

Suite au retour du Maroc à l’heure GMT à l’occasion du mois de Ramadan, la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) informe ses clients d’un changement d’horaire de vols.

Espagne : 26 tonnes de cannabis marocain saisies par la France

Après par plusieurs mois d’enquête menée conjointement avec le Maroc et la France, la police espagnole a intercepté, dans la nuit du samedi 4 au dimanche 5 septembre un chargement record de 26 tonnes de cannabis près de Grenade. Sept personnes ont été...

Les bons voeux du prince Moulay Hicham au roi Mohammed VI

À l’occasion du nouvel an 2022, le prince Moulay Hicham a adressé ses félicitations et bons vœux au roi Mohammed VI et au peuple marocain.

GNV renforce ses lignes maritimes vers le Maroc

La compagnie maritime italienne GNV renforce sa présence au Maroc. Elle prévoit de lancer cinq nouvelles lignes maritimes au départ et à destination de la France, de l’Italie et de l’Espagne dans le cadre de son programme estival...

Un go-fast avec 375 kilos de cannabis marocain intercepté à Montauban

Les agents des douanes au péage de Montauban (Tarn-et-Garonne) ont intercepté le week-end dernier un go-fast transportant près de 400 kilos de résine de cannabis en provenance du Maroc. Un homme âgé de 23 ans, connu de la justice, a été aussi arrêté et...

France : liberté provisoire pour la Marocaine soupçonnée d’avoir tué ses deux filles

Une Marocaine en détention provisoire à Gradignan depuis plus de quatre ans, a été libérée mercredi. Naïma B. est soupçonnée d’homicide sur ses deux petites filles handicapées, portées disparues en décembre 2016 à Nérac en Lot-et-Garonne. L’affaire est renvoyée...

PSG : Mauricio Pochettino complètement emballé par Achraf Hakimi

Arrivé cet été seulement au PSG, Achraf Hakimi n’a pas tardé à faire l’unanimité. Même son entraîneur, Mauricio Pochettino, semble avoir été déjà totalement conquis.