Recherche

Latifa Ibn Ziaten menacée, ces tags qui l’ont bouleversée

Des tags sur la maison de Latifa Ibn Ziaten

10 juin 2019 - 15h00 - Marocains du monde

La présidente de l’association Imad Ibn Ziaten pour la jeunesse et la paix, Latifa Ibn Ziaten, a été la cible ce matin des tags haineux et de menaces de mort. Plusieurs messages ont été tagués : "vive Mera" ; "juif bientôt mort" ; ou "ont va tavoir".

Depuis 2018, Latifa Ibn Ziaten n’a pas cessé de recevoir des messages menaçants, et son avocate, Samia Maktouf, a déclaré "Ma cliente ne se sent pas en sécurité, elle est choquée et bouleversée, c’est le retour de la haine en France".

L’avocate a par ailleurs déclaré qu’elle compte déposer une plainte auprès de la section antiterroriste du tribunal de Paris pour "apologie du terrorisme, menaces de mort et violations de domicile".

En 2018, la mère d’Imad Ziaten, une des victimes de Mohamed Merah, avait été abordée par Radouane Lakdim, qui l’avait agressée verbalement en lui lançant "vous n’êtes pas musulmane, pourquoi vous dites que vous portez ce foulard ?".

Militante pour la laïcité et symbole de la lutte contre la radicalisation, Latifa Ibn Ziaten est très perturbée par les actes haineux de ses détracteurs, et confie "une nouvelle fois, je suis prise pour cible. J’espère que les coupables seront retrouvés et punis de leurs actes haineux".

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact