Le fils d’Ibn Ziaten et son ami ont inventé une agression "islamiste"

14 juillet 2019 - 08h10 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

Cela se complique pour le fils de Latifa Ibn Ziaten, ainsi que son ami, qui ont finalement reconnu devant les enquêteurs hier soir ne pas avoir été victimes d’une agression de la part d’hommes barbus.

Les deux jeunes ont ainsi inventé cette fausse agression pour masquer une violente bagarre, qui les a menés à l’hôpital, rapporte France Bleue. Ils doivent prochainement passer devant le juge dans le cadre d’une procédure du "plaider coupable", explique le parquet.

Cité par l’AFP, l’avocat de la famille affirme que "l’important c’est que la vérité soit rétablie", ajoutant que cette affaire est une conséquence du meurtre du frère de Naoufal. Ce dernier serait "en proie à des comportements inadaptés", ce qui nécessite "une aide psychologique".

Vivant en colocation, les deux hommes avaient appelé les secours jeudi dernier, expliquant avoir été agressées violemment et frappés par trois hommes barbus qui ont réussi à prendre la fuite grâce à l’aide d’une femme qui les attendaient dans une voiture.

Très vite après les faits, plusieurs contradictions ont été découvertes par les enquêteurs et des témoignages de riverains évoquent de cris et des bruits inquiétants en provenance de l’appartement des deux hommes. De plus, les différentes caméras de surveillance du quartier ne font état d’aucune présence suspecte à l’heure de l’agression.

Aujourd’hui, ils sont poursuivis pour "dénonciation mensongère de crime ou délit" et seront prochainement présentés devant la justice.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Latifa Ibn Ziaten - Violences et agressions

Aller plus loin

Latifa Ibn Ziaten en pleurs au journal de 2m

Latifa Ibn Ziaten, mère de Imad Ibn Ziaten, militaire franco-marocain tué par Mohamed Merah, ainsi que six autres personnes en 2012, était l’invitée du journal de la mi-journée...

Latifa Ibn Ziaten menacée, ces tags qui l’ont bouleversée

La présidente de l’association Imad Ibn Ziaten pour la jeunesse et la paix, Latifa Ibn Ziaten, a été la cible ce matin des tags haineux et de menaces de mort. Plusieurs messages...

France : le fils de Latifa Ibn Ziaten violemment agressé

L’un des fils de Latifa Ibn Ziaten, mère d’Imad Ibn Ziaten, un militaire froidement assassiné par Mohamed Merah à Toulouse en mars 2012, a été agressé. Admis dans la soirée aux...

Ces articles devraient vous intéresser :

Un Marocain de 14 ans poignardé dans le nord de l’Espagne

Un Marocain âgé de 14 ans se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital après avoir été poignardé à la jambe lors d’une altercation survenue à Saint-Jacques-de-Compostelle (Nord-ouest de l’Espagne).

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

Le Maroc face à l’urgence de réglementer les VTC

La bagarre entre un chauffeur de taxi et un autre sans licence (VTC), révélée par une vidéo devenue virale sur les réseaux, a fini par dégénérer. Les deux protagonistes ont causé des dommages réciproques à leurs véhicules. De tels incidents deviennent,...

Violences faites aux hommes : les Arabes brisent le silence

Dans les pays arabes, les hommes victimes de violences conjugales commencent à briser le silence. Au Maroc, on dénombre environ 24 000 cas et les chiffres sont sans doute sous-estimés.

Catalogne : un Algérien suspecté d’agression violente d’un Marocain arrêté

L’homme d’origine algérienne qui a violemment agressé un ressortissant marocain cette semaine dans le nord de l’Espagne a finalement été arrêté par la police. Un avis de recherche avait été émis le qualifiant d’individu « très dangereux ».

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Latifa Ibn Ziaten : « J’ai réussi à sauver beaucoup de jeunes, de familles… »

11 ans après l’assassinat de son fils, le maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten poursuit son combat pour la paix et la promotion du dialogue et du respect mutuel.

Violences au L’Boulevard : voici les explications du comité d’organisation

Au lendemain des actes de violence et de vandalisme survenus lors du festival L’Boulevard, le comité d’organisation a réagi, expliquant les causes de ce débordement. De nouvelles mesures sécuritaires ont été dévoilées.