Latifa Ibn Ziaten reçoit le « prix Zayed de la fraternité humaine »

4 février 2021 - 06h40 - France - Ecrit par : I.L

La militante franco-marocaine dans les domaines social et humanitaire, Latifa Ibn Ziaten, a reçu le « Prix Zayed de la fraternité humaine », édition 2021. Tout comme la Marocaine, le secrétaire général de l’ONU a également reçu la même distinction.

Dans un communiqué, le Haut comité pour la fraternité humaine des Émirats arabes Unis a annoncé que la militante marocaine a été récompensée pour ses grandes œuvres réalisées et ses initiatives influentes prises et qui sont conformes aux valeurs et principes stipulés dans le Document sur la Fraternité Humaine, principal critère d’attribution du Prix.

Pour le comité, Mme Ibn Zyaten est l’une des « figures les plus actives et les plus influentes dans le domaine de la lutte contre l’extrémisme. Elle « a consacré sa vie à sensibiliser à l’intolérance religieuse, à la suite de la perte de son fils Imad dans une attaque terroriste perpétrée en 2012 », poursuit le même communiqué. « Depuis, Latifa est devenue une militante des droits civiques. Connue en France et à l’étranger, elle travaille avec les familles et les communautés pour empêcher les jeunes de tomber dans le piège de l’extrémisme, et pour œuvrer à répandre la paix et promouvoir le dialogue et le respect mutuel ».

Ce jeudi 4 février 2021, elle recevra son prix au « Mémorial Zayed, le Fondateur » à Abu Dhabi lors de la cérémonie organisée en l’honneur des lauréats. Elle sera retransmise en direct sur le site Internet du prix, précise le communiqué.

Sujets associés : France - Prix - Emirats Arabes Unis - Latifa Ibn Ziaten

Aller plus loin

Latifa Ibn Ziaten : « Les jeunes ne sont pas nés terroristes, mais on les pousse à l’être »

Depuis 2012, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten, mère du maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, travaille avec les familles et...

Times of Israel met Latifa Ibn Ziaten à l’honneur

Le journal Times of Israel a consacré un article à l’engagement de la Franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten, mère d’Imad, premier militaire assassiné à Toulouse par Mohammed Merah...

Latifa Ibn Ziaten tacle Éric Zemmour

À l’occasion de la commémoration du 10ᵉ anniversaire des attentats de Toulouse et de Montauban, Latifa Ibn Ziaten était l’invitée dimanche de la matinale Week-End RMC afin de...

Latifa Ibn Ziaten inaugure un centre éducatif à Fnideq

La militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten, mère d’Imad, premier militaire assassiné à Toulouse par le terroriste Mohammed Merah le 11 mars 2012 inaugure un centre éducatif...

Ces articles devraient vous intéresser :

Latifa Ibn Ziaten : « J’ai réussi à sauver beaucoup de jeunes, de familles… »

11 ans après l’assassinat de son fils, le maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten poursuit son combat pour la paix et la promotion du dialogue et du respect mutuel.

Latifa Ibn Ziaten : « Les jeunes ne sont pas nés terroristes, mais on les pousse à l’être »

Depuis 2012, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten, mère du maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, travaille avec les familles et les communautés pour empêcher les jeunes de tomber dans le piège de...