Recherche

Elections législatives 2011 : la corruption fait toujours rage

© Copyright : DR

25 novembre 2011 - 18h55 - Maroc - Par: Jalil Laaboudi

Un élu du parti du Rassemblement National des Indépendants (RNI) a été arrêté par la Gendarmerie Royale à Tifelt en flagrant délit de corruption.

Le mis en cause, président du conseil provincial de Sidi Allal Bahraoui, accompagné par ses frères, a été interpellé alors qu’il donnait de l’argent à des électeurs.

A Tata, un autre électeur a été surpris en train de photographier son bulletin de vote et le symbole qu’il avait mis sur la case réservée au parti du RNI. Ce serait un élu RNI qui lui aurait demandé de photographier son bulletin de vote moyennant 200 dirhams.

A Benguerir, un homme qui a participé à la campagne électorale du Parti Authenticité et Modernité, aurait été arrêté avec une mallette pleine d’argent.

Au début de la campagne électorale un candidat du parti du Mouvement Démocratique et Social (MDS), a écopé de deux ans de prison pour avoir été arrêté en flagrant délit de corruption à Sidi Slimane.

Mots clés: Corruption , Elections , Rassemblement National des Indépendants (RNI) , Parti Authenticité et Modernité (PAM) , Elections 2011

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact