Les MRE réclament une représentation politique

11 août 2004 - 11h41 - Maroc - Ecrit par :

En été, les MRE restent par définition un des principaux sujets de discussion. Particulièrement chouchoutés, nos compatriotes ont même eu droit à une journée nationale, la journée du migrant, qui s’est caractérisée par l’organisation d’une série de manifestations à travers le pays. Parmi celles-ci, un débat autour de la représentation politique des MRE dans les instances nationales .

Le sujet du rôle à jouer par la communauté marocaine en matière de politique fait forcément jaser. Les discussions ont focalisé sur la nécessité de mettre en place un conseil supérieur de l’immigration. Pour Farid El Bacha, président du CMEJ, l’objectif de cette manifestation est de réunir tous les avis concernant les missions et l’intérêt de ce conseil. "Il n’y a pas de démocratie sans participation", ajoute t-il. Selon lui, "il est anormal que des millions de Marocains de l’étranger ne contribuent pas au développement du pays". Saïd Charchira, président du congrès, est du même avis. Le but de cette journée est d’installer un dialogue entre les différentes instances qui défendent les intérêts des MRE. La représentation de cette communauté au sein de l’échiquier politique marocain est tout à fait légitime. Selon lui, il ne s’agit pas seulement de revendiquer une présence au sein du Parlement mais aussi d’être au centre des débats pour les grands choix du pays. Pour avoir une place dans le paysage politique, Charchira préconise d’abord une entente entre les différents comités de MRE dans le monde. "La création du ministère a été une grande satisfaction pour nous, mais il faut mettre en place une véritable stratégie pour la représentation des Marocains", rappelle-il. Nouzha Chekrouni, ministre déléguée chargée des MRE, représentée à ce débat par l’un de ses conseillers, serait également favorable à la participation des MRE dans la vie politique. Un projet en cours de préparation va dans ce sens. Une partie de la classe politique a jugé bon de participer aux débats. Il s’agit notamment de l’Istiqlal, le RNI, le PJD et l’UC. Les partis sont favorables à l’implication des émigrés dans le jeu politique.

L’économiste

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Vote MRE - Journée nationale des MRE - MRE

Ces articles devraient vous intéresser :

Les MRE, une solution à la crise de l’immobilier marocain ?

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent de manière considérable à la relance du secteur de l’immobilier au Maroc, durement touché par la crise sanitaire du Covid-19, la guerre en Ukraine et la flambée mondiale des prix des matières...

Aide au logement : succès auprès des MRE

Près d’un quart des potentiels bénéficiaires de l’aide au logement sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Les inscriptions ont démarré le 1ᵉʳ janvier.

Retour définitif des MRE au Maroc : ce que dit la douane

Selon les dernières régulations édictées par la douane marocaine, les Marocains résidant à l’étranger qui prévoient de rentrer définitivement au Maroc doivent se conformer à certaines règles concernant l’importation de biens.

Prix des billets de bateau : le ministère confirme une baisse pour les MRE

L’augmentation du prix des billets de ferry entre le Maroc et l’Espagne suscite l’inquiétude parmi les Marocains résidant à l’étranger (MRE), nombreux à se rendre cette année au Maroc pour voir leurs proches. Le ministre marocain du Transport et de la...

Marhaba 2023 (MRE) : un record dans les ports marocains

L’opération « Marhaba 2023 », visant à faciliter le passage des Marocains résidant à l’étranger (MRE), a enregistré un flux record cette année, avec près de 2,84 millions de passagers et 642 000 véhicules ayant transité par les ports marocains entre le...

Le gouvernement « bannit » les MRE d’Internet

L’un des seuls canaux de communication officiel du gouvernement marocain à destination des Marocains du monde n’est plus en ligne, du moins à l’heure où sont écrites ces lignes.

Le portefeuille des Marocains du monde aiguise des appétits

Dans son discours prononcé à l’occasion de l’anniversaire de la révolution du roi et du peuple, Mohammed VI a appelé à renforcer le cadre législatif de la diaspora marocaine. Depuis, la majorité gouvernementale se dispute le portefeuille des Marocains...

Marhaba 2023 : Le Maroc accueille 1,2 million de MRE, en hausse de 21%

Quelque 1,2 million de Marocains résidant à l’étranger (MRE) et de 280 000 véhicules sont entrés au Maroc dans le cadre de l’opération de l’opération Marhaba 2023, selon le ministère du Transport et de la logistique.

Evincée, Salima Belabbas retrouve sa place sur RTL

Écartée de la présentation du JT de 19h sur RTL en janvier, Salima Belabbas revient en force en tant qu’animatrice de deux émissions phares de la chaîne privée.

Royal Air Maroc veut renforcer ses vols vers les pays où résident les MRE

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a décidé de renforcer, cet été, ses vols vers les pays où vivent les Marocains résidant à l’étranger (MRE).