Recherche

Les perspectives d’investissements britanniques au Maroc s’élargissent

© Copyright : DR

25 mars 2002 - 13h56 - Monde

M. Mohamed M’barki, secrétaire d’Etat chargé de l’Habitat a eu une série d’entretiens avec des responsables britanniques sur la possibilité de mobiliser des investisseurs pour le financement de grands projets au Maroc.

En sa qualité de président en exercice du forum « international network for urban development (INTA), M. M’barki a présidé une réunion, lundi à Londres, du conseil exécutif d’INTA au siège du ministère britannique de l’Habitat, de l’Urbanisme, du Transport et de l’Environnement.
La coopération internationale entre la Grande-Bretagne et les autres membres d’INTA était au centre des discussions ainsi que les moyens à mettre en œuvre pour la consolider et la renforcer davantage dans plusieurs domaines liés au secteur du bâtiment, de l’habitat et de l’aménagement du territoire.
M. M’barki s’est entretenu mardi à Londres avec Lord Falconer, ministre britannique chargé de l’Habitat et de la Planification.

Intérêt commun

Les entretiens ont porté sur plusieurs questions d’intérêt commun notamment sur la prochaine conférence internationale de l’ »INITA » prévue à la Haye du 22 au 26 juin prochain.
Lors de cette rencontre, à laquelle a assisté l’ambassadeur du Maroc au Royaume-Uni, M. Mohamed Belmahi, et M. Michel Sudarskis, secrétaire général d’INTA, M. M’barki a fait part à son interlocuteur de la tenue à Casablanca le 12 juin prochain d’un colloque international sur l’habitat insalubre et l’y a invité.
La Grande-Bretagne a publié récemment un livre blanc sur ses expériences au niveau du développement urbain, de l’habitat et de l’environnement qui peut servir de référence à ce secteur pour les pays en voie de développement. M. M’barki a également eu une réunion avec les professionnels britanniques du secteur du bâtiment au cours de laquelle il a mis en exergue les opportunités d’affaires au Maroc.
Elu en janvier dernier à la tête d’INTA pour un mandat de deux ans, M. M’barki est le premier président de ce forum international, issu d’un pays en voie de développement.
L’INTA est une association internationale d’organismes privés et publics, d’agences gouvernementales, d’entreprises et de personnalités ayant pour vocation de favoriser l’essor des connaissances, des expériences et de la pratique du développement urbain et régional.
Les membres de L’INTA représentent à la fois les élus locaux et nationaux, le secteur public, les agences gouvernementales ou ministérielles, les régions, les municipalités, les associations professionnelles et le secteur privé.
INTA compte actuellement plus d’un millier de membres dans plus de 50 pays et anime un réseau de contacts à travers le monde de plus de 7.000 professionnels dans 60 pays.
M. M’barki a quitté mercredi la capitale britannique pour le Maroc à l’issue d’une visite de deux jours.

Source : MAP

Mots clés: Investissement , Grande-Bretagne , Rencontre

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact