Réaction des lobbies algériens suite à la reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara

20 décembre 2020 - 10h00 - Ecrit par : S.A

Les lobbies algériens à Washington ont réagi à la reconnaissance américaine de la souveraineté du Maroc sur le Sahara Occidental.

Jeune Afrique a consacré un article titré "Sahara : la contre-offensive des lobbies algériens à Washington" à la réaction des lobbies algériens à Washington. Le magazine fait remarquer que le lobbyiste américain David Keene était à mille lieues d’imaginer qu’après le renouvellement du contrat de lobbying en mai 2020 pour une somme avoisinant 30 000 euros par mois que les États-Unis allaient reconnaître la souveraineté du Maroc sur le Sahara.

L’auteur de l’article précise que la mission de David Keene consistait à convaincre les Américains de l’importance de l’Algérie notamment dans le domaine de la défense et de ternir l’image du Maroc. Mécontent de cette décision, le lobbyiste s’en est ouvertement pris au président américain Donald Trump, au secrétaire d’État Mike Pompeo et à son proncipal conseiller et gendre Jared Kushner.

Désormais, les relations entre le républicain et le président sortant se sont détériorées. Il marche ainsi sur les traces de son principal allié dans le dossier algérien, l’ex-conseiller à la sécurité nationale John Bolton, proche de David Keene et en conflit avec Trump depuis qu’il a été limogé en septembre 2019, explique Jeune Afrique. Même si John Bolton n’est pas directement un lobbyiste de l’Algérie, il a longtemps soutenu la tenue du référendum d’autodétermination et a participé à l’élaboration du plan James Baker II en 2003. Ce projet prévoyait la mise en place d’une autorité provisoire autonome.

Outre le dossier du Sahara, M. Keene œuvre pour faire entendre la voix algérienne dans le domaine de la défense, a souligné le même média.

Tags : États-Unis - Washington - Normalisation Maroc Israël

Aller plus loin

Abdelmadjid Tebboune : l’Algérie "n’abandonnera pas la question du Sahara occidental"

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a déclaré que son pays "n’abandonnera pas la question du Sahara occidental". Une manière pour lui de réitérer son soutien au Polisario,...

Mike Pompeo évoque les raisons de la reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara

Mike Pompeo, secrétaire d’État des États-Unis revient sur la reconnaissance américaine de la souveraineté du Maroc sur le Sahara. Il évoque les vraies raisons de cette décision...

Marocanité du Sahara : l’Algérie fait pression sur les États-Unis

Les élus algériens ont adressé une correspondance à l’actuel président américain Joe Biden pour lui demander d’annuler le décret portant reconnaissance des États-Unis de la...

L’Algérie réagit à la décision américaine de reconnaître le Sahara

Le conflit du Sahara occidental "est une question de décolonisation qui ne peut être résolue qu’à travers l’application du droit international et de l’Union africaine" en la...

Nous vous recommandons

Sète : souffrance des MRE en attente d’une traversée pour le Maroc

À la gare maritime Orsetti, les conditions d’attente des vacanciers qui devront rallier le Maroc après l’arrivée d’un ferry sont difficiles. Ils sont partagés entre étonnement et colère.

L’Algérie use de subterfuges pour réduire la quantité de gaz fournie à l’Espagne

Non contente d’augmenter le prix du gaz fourni à l’Espagne, l’Algérie prétexte de « problèmes techniques » liés à l’extension du Medgaz, pour réduire la quantité de gaz qu’elle livre au pays.

Hakim Ziyech trop cher, l’OL envisage un prêt

L’Olympique Lyonnais serait intéressé par la possibilité de récupérer Hakim Ziyech, en manque de temps de jeu à Chelsea. Une idée qui ne déplait pas à l’international marocain qui pourra se relancer en retrouvant son ancien entraineur Peter Bosz de l’Ajax. Mais...

Maroc : une triche massive aux concours d’accès aux facultés de médecine

Au Maroc, des cas de triche ont été constatés lors des concours d’accès aux facultés de médecine. Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation est sur le banc des...

L’Espagne menace une société marocaine

Le ministère espagnol des Affaires étrangères a adressé la semaine dernière une lettre à l’ambassade du Maroc en Espagne pour protester contre l’installation d’une ferme piscicole près des îles Zaffarines.

Propos sur le Maroc : la colère persiste après les excuses de Roger Milla

La polémique continue d’enfler après les propos de la légende africaine de football, Roger Milla, sur le Maghreb en général et le Maroc en particulier. Malgré ses excuses, les critiques fussent de toutes...

MRE, il sera bientôt possible de demander la carte d’identité en ligne

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) pourront bientôt obtenir, en ligne, leur carte d’identité consulaire dans 20 services consulaires. Le gouvernement affirme vouloir tout mettre en œuvre pour rendre ces services opérationnels très...

Une photo de Bilal Hassani censurée

La SNCF et la RATP viennent de censurer la photo de Bilal Hassani à la Une du magazine LGBTQI + Têtu qui l’a élu comme personnalité de l’année.

Casablanca : pris de remords, le suspect dans un meurtre se rend à la police

Pris d’un profond remords, un homme s’est rendu lundi dernier au commissariat de police de Moulay Rachid à Casablanca pour avouer le meurtre de son ex-petite amie portée disparue depuis plus de deux semaines. Le corps sans vie de cette dernière a été...

L’Italienne incarcérée au Maroc pour blasphème libérée

Le tribunal de première instance de Marrakech avait condamné fin juin une maroco-italienne à trois ans et demi de prison pour outrage à l’islam. Cette peine a été réduite en appel.