Condamnés à de la prison pour avoir manqué la prière

9 décembre 2019 - 17h20 - Monde - Ecrit par : S.A

Six musulmans de Malaisie ont écopé d’une peine d’un mois de prison, dimanche 1er décembre, pour n’avoir pas participé à la prière du vendredi. Cette condamnation a provoqué l’ire des défenseurs des libertés individuelles qui redoutent la montée du rigorisme religieux.

L’arrestation de ces hommes âgés entre 17 et 35 ans est intervenue au moment où ils pique-niquaient près d’une cascade à l’heure de la prière du vendredi, rapporte le journal Harian Metro.

Au tribunal religieux de la province de Terengganu, les six hommes ont plaidé coupable. De facto, ils ont été condamnés à un mois de prison ferme et à une amende allant de 2400 (575 dollars) à 2 500 ringgits (600 dollars).

Participer aux prières collectives du vendredi est obligatoire pour les musulmans en Malaisie mais les sanctions pour le non-respect de cette obligation cultuelle sont rarissimes.

Pour Zaid Malek, membre d’un groupe d’avocats militant pour les libertés individuelles, "l’absence présumée aux prières du vendredi est une affaire personnelle sur laquelle l’Etat ne doit pas interférer" car "l’islam est une religion de compassion, de justice, de miséricorde et de modération." "Les sanctions pénales sont excessives et ne constituent pas le moyen de les combattre", a-t-il déclaré.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Religion - Malaisie - Prison - Islam

Ces articles devraient vous intéresser :

Début de Ramadan au Maroc : décision ce dimanche

Les Marocains sont fixés ce dimanche 10 mars sur le début et la fin du ramadan. Quand commence le mois sacré au Maroc ?

Aïd al-Adha : ruée de Marocains vers l’Espagne

Alors que de nombreux Marocains résidant à l’étranger (MRE) rentrent au Maroc pour y passer les congés de l’Aïd al-Adha, certaines familles marocaines font le chemin inverse.

Le Maroc fête l’Aïd al fitr le samedi 22 avril

Le Maroc célèbre l’Aïd Al Fitr ce samedi 22 avril, selon une annonce faite par le ministère des Habous et des Affaires islamiques. Le ministère a confirmé la date après avoir procédé à une observation minutieuse du croissant lunaire, comme l’exige la...

« Salut islamiste » : le joueur du Real Madrid Antonio Rüdiger porte plainte

Le défenseur du Real Madrid, Antonio Rüdiger, a décidé de porter plainte pour diffamation contre Julian Reichelt, ancien rédacteur en chef du journal Bild. Ce dernier avait accusé Rüdiger de faire un « salut islamiste » après un match de football, une...

Les chrétiens marocains contraints de vivre leur foi en secret

Les chrétiens marocains sont rejetés par leurs familles et la société. Bien que la Constitution de 2011 garantisse la liberté de conscience, la pratique d’une religion autre que l’islam sunnite est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à trois ans...

Les Morchidates, des enseignantes de la religion et des militantes de l’égalité des sexes au Maroc

Bouchra el Korachi est l’une des centaines de « Morchidates » ou prédicatrices désignées par le ministère marocain des Affaires islamiques pour enseigner le Coran, la Charia et le « fiqh », la loi islamique, dans les différentes mosquées du royaume....

Aid Al Fitr au Maroc : mercredi ou jeudi ?

Les calculs astronomiques prévoient la célébration de l’Aïd Al fitr au Maroc le mercredi 10 avril 2024, comme de nombreux pays arabes et européens, mais l’observation de la lune reste pour l’instant l’option privilégiée par les autorités religieuses...

Le hijab sur les podiums, témoignage de Mariah Idrissi

La Londonienne d’origine pakistanaise et marocaine Mariah Idrissi, premier mannequin en hijab à prendre part à une campagne publicitaire, se dit persuadée que malgré certaines pressions, la mode pudique va continuer à se développer.

Ramadan et diabète : un mois sacré sous haute surveillance médicale

Le jeûne du Ramadan, pilier de l’islam, implique une abstinence de boire et de manger du lever au coucher du soleil. Si ce rite revêt une importance spirituelle majeure pour les fidèles, il n’en demeure pas moins une période à risque pour les personnes...

Voici la date de l’Aid al adha en France

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) vient d’annoncer la date de l’Aïd al-Adha en France. Cette fête intervient le 10ᵉ jour du mois de Dulhijja (12ᵉ mois lunaire).