Nouvelle manifestation contre la normalisation Maroc-Israël

1er avril 2022 - 15h00 - Ecrit par : S.A

De nombreux Marocains continuent d’afficher leur opposition à la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. Ils ont organisé une marche de protestation mercredi dernier.

Près d’un an et demi après, la colère contre la normalisation entre le Maroc et Israël ne faiblit pas. Ils étaient de centaines de Marocains à descendre mercredi dernier dans les rues de plus d’une trentaine de villes du royaume pour dénoncer le rapprochement entre Rabat et Tel Aviv. « Les manifestations qui ont eu lieu mercredi dans 38 villes marocaines rappellent que les Marocains poursuivront leur lutte pour faire échec à la normalisation avec l’État occupant, car la normalisation est un danger pour notre pays », a déclaré à The New Arab Al Tayeb Madmadh, membre du Front marocain de soutien à la Palestine et contre la normalisation.

À lire : Des Marocains toujours vent debout contre la normalisation Maroc-Israël

À Rabat, des manifestants venus de divers horizons politiques, y compris des gauchistes laïcs et des jeunes de la plus grande association islamiste du Maroc, Al Adl Wal Ihssane (Justice et Bienfaisance), qui est officiellement interdit par le royaume ont organisé un sit-in devant le Parlement. Une manifestation encadrée par les policiers en tenue anti-émeute. « Infiltrés du Néguev, la colonisation, c’est du terrorisme », scandaient les manifestants. Le sit-in a eu lieu quatre jours après la participation de Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger au sommet du Néguev en Israël.

À lire : Maroc-Israël : des manifestants contre la normalisation dispersés

Israël a récemment arrêté des dizaines de Bédouins palestiniens et démoli leurs maisons dans la région du Néguev. De quoi susciter de vives réactions de la part des manifestants. Ces derniers qui ont brûlé le drapeau israélien scandaient : « La Palestine résiste et les régimes négocient » et « Pas de normalisation, pas de reddition de la résistance en avant ».

Tags : Normalisation Maroc Israël - Diplomatie

Aller plus loin

Une université marocaine ferme ses portes pour empêcher une conférence pro-Palestine

L’Université Ibn Tofaïl de Kénitra a fermé ses portes les 12, 13 et 14 avril, afin d’empêcher une conférence pro-Palestine organisée par le syndicat des étudiants de l’Université. Ce...

Les Marocains moins favorables à la normalisation avec Israël

En tout, 31 % des Marocains se disent favorables à l’accord de normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. C’est ce que révèle un sondage d’Arab barometer...

Colère des organisations pro-palestiniennes marocaines contre la normalisation avec Israël

La normalisation des relations entre le Maroc et Israël ne passe pas chez un grand nombre de Marocains. Plusieurs organisations pro-palestiniennes marocaines ont dénoncé les...

Des Marocains toujours vent debout contre la normalisation Maroc-Israël

Un an après, l’opposition à la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël ne faiblit pas. La contestation est toujours massive dans le...

Nous vous recommandons

Suspension des vols Maroc-France : confusion chez les clients d’Air France

Les clients d’Air France sont partagés entre colère et confusion suite à la publication d’un message sur le site de la compagnie aérienne en rapport avec la décision du Maroc relative à la suspension des vols avec la France pour deux...

Royal Air Maroc programme de nouveaux vols spéciaux

Suite à la décision des autorités marocaines de mettre fin au dispositif mis en place pour permettre le retour au Maroc des Marocains qui y résident effectivement et qui ont quitté récemment le territoire national dès le 23 décembre, la compagnie aérienne...

Un outlet près de Tétouan pour attaquer frontalement Sebta

Tanger Med Zones, filiale aménageur-développeur du groupe Tanger Med, a annoncé ce lundi, le lancement d’un projet d’outlet dans la nouvelle zone commerciale située entre Tétouan et M’diq, au niveau de Cabo Negro. Une manière d’attaquer frontalement la...

La Princesse Lalla Salma aperçue à Assilah (vidéo)

Une vidéo de la princesse Lalla Salma a été partagée très abondamment sur les réseaux sociaux ces derniers jours, mais on ignore toutefois quand est-ce qu’elle a été filmée.

Le dirham avance face à l’euro

Le dirham s’est apprécié de 0,20 % face à l’euro et s’est déprécié de 0,34 % vis-à-vis du dollar américain au cours de la période allant du 1ᵉʳ au 07 juillet 2021. C’est ce qu’indiquent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

France : combien d’étrangers résidents sont-ils nés au Maroc ?

12 % des étrangers résidents en France sont nés au Maroc. C’est ce que révèle le dernier rapport de l’Institut national de la statistique et des études économiques français (INSEE) publié à la mi-octobre.

Les Marocains, toujours friands de l’immobilier espagnol

Les Marocains résidant à Murcie possèdent près de 25 % des biens immobiliers appartenant à des étrangers dans la région. Presque autant que les Britanniques qui sont les champions en matière d’achat de logements dans la région, selon les données recueillies...

Un expert appelle le Maroc à rouvrir ses frontières

Se basant sur certaines données, Dr Tayeb Hamdi, médecin et chercheur en systèmes et politiques de santé, a appelé à la réouverture des frontières marocaines restées fermées juqu’au 31 janvier 2022 en raison de la propagation rapide du nouveau variant du virus...

L’Espagne inquiète après l’annulation de l’accord de pêche Maroc-UE

Le tribunal de l’Union européenne (TUE) a rendu ce mercredi son arrêt qui annule l’accord de pêche entre l’UE et le Maroc. L’Espagne, dont les pêcheurs sont les plus nombreux à pratiquer les eaux marocaines, sera la plus affectée par cette...

L’Algérie ne veut plus d’avions marocains dans son espace aérien

Près d’un mois après la rupture de ses relations diplomatiques avec le Maroc, l’Algérie a décidé de « fermer immédiatement » son espace aérien aux avions marocains civils et militaires et à ceux ayant un numéro d’immatriculation marocain, dès ce mercredi 22...