Recherche

Manuel Valls ne veut pas d’imams marocains en France

15 mai 2018 - 14h40 - Monde

© Copyright : DR

L’ancien Premier ministre français et malheureux candidat à la présidentielle Manuel Valls a une nouvelle fois prôné une réorganisation de l’islam en France qui coupe ses liens avec les pays d’origine.

« Il faut construire un islam français ou européen, et il faut couper tous les liens avec les pays tiers, même les pays d’Afrique, même l’Algérie, la Tunisie, le Maroc », a-t-il déclaré lors d’un déjeuner organisé par une organisation patronale ajoutant que « demander aux Algériens, aux Marocains, au moment du mois de ramadan qui commence cette semaine, de nous envoyer des imams, ça ne va pas ».

Il faut, selon Valls, « former des imams français, et que ça ne soit pas l’ex-UOIF (devenue Musulmans de France) qui les forme », a plaidé l’ancien député socialiste, selon lequel « on veut qu’il y ait un islam français respectueux (...) de la République, de l’Etat de droit, de l’égalité femme-homme, de la liberté de se convertir, de la liberté de croire ou de ne pas croire, c’est au sein de l’islam ».

Bladi.net

Bladi.net - 2018 - Archives - A Propos - Contact