Recherche

Maroc​ : l’initiateur du projet "Mémorial de l’Holocauste" expulsé

© Copyright : DR

31 août 2019 - 23h00 - Société

La Brigade de la Gendarmerie royale d’Ait Ourir a sommé l’Allemand, Oliver Bienkowski, initiateur du projet de construction d’un mémorial de l’Holocauste dans la région de Marrakech-Al Haouz, de quitter le Royaume dans un délai de 72 heures.

L’initiateur du projet du Mémorial de l’Holocauste devra quitter le Maroc dans 72h. C’est une décision qui émane de la Brigade de la Gendarmerie royale d’Ait Ourir. L’information a été confirmée par l’intéressé sur les réseaux sociaux, rapporte le quotidien Al Ahdath Al Maghribia.

Cette expulsion fait suite aux travaux de construction d’un Mémorial de l’Holocauste dans la commune d’Aït Faska (province d’Al Haouz) sans y avoir été autorisé au préalable. ​ ​

Cette attitude a​ suscité une réaction de la part des autorités locales qui ont ordonné la démolition de l’infrastructure. Seulement, l’initiateur du projet a déploré cette situation et a demandé par la même occasion réparation de la part de l’Etat marocain pour les pertes subies que lui-même a chiffrées à environ 100.000 euros.

Selon la même source, cette situation a tôt fait de présenter le Maroc comme un pays antisémite. Dans une déclaration, Jacky Kadoch, Président de la communauté juive de la région de Marrakech-Safi, a laissé entendre que la communauté juive de la région d’Al Houz a salué la décision des autorités compétentes marocaines de démolir les constructions, et celle concernant l’expulsion de l’initiateur du projet. "Le Maroc a toujours été un pays de tolérance, d’accueil et de respect des lois, accueillant toutes les initiatives créatrices", a-t-il soutenu.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact