Recherche

Maroc : 4 millions de bovins prêts à être sacrifiés pour l’Aid al-Adha

© Copyright : DR

26 juin 2019 - 13h00 - Société

Le Maroc prépare la fête de l’Aid al-Adha. Cette occasion passe par les contrôles exercés par l’Office national de Sécurité sanitaire (ONSSA) sur les produits alimentaires, dans plusieurs régions du Royaume. Ceux-ci s’évaluent à plusieurs centaines de milliers de têtes d’animaux.

Ainsi, quelque 4 millions d’ovins et de caprins ont été identifiés, depuis le lancement de l’opération d’identification de ces types d’animaux, destinés à l’Aid al-Adha 2019. Cette opération continue et devrait se clôturer à la veille de la fête du sacrifice.

"L’identification de ces animaux consiste en la pose, sur l’une des oreilles, d’une boucle de couleur jaune qui porte un numéro de série unique, la mention "عيد الأضحى", une étoile et un dessin représentant la tête du mouton et, ce, afin de permettre d’assurer la traçabilité de ces animaux, en cas de besoin", explique l’ONSSA, dans un communiqué.

Et, d’ajouter avoir mis en place plusieurs mesures "notamment, l’enregistrement des éleveurs, l’identification des ovins et des caprins, le contrôle de la qualité de l’eau, le contrôle des aliments pour animaux, le contrôle des médicaments vétérinaires, ainsi que le contrôle des fientes à la sortie et à destination des élevages avicoles".

Pour rappel, la fête de l’Aid el-Kébir doit être célébrée, au Maroc, à la mi-août.

Mots clés: Aïd al-Adha 2020

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact