Recherche

Le Maroc veut attirer une allocation de 1,2 milliard de dollars du FMI

© Copyright : DR

8 août 2021 - 07h40 - Economie - Par: A.T

Le Maroc peut prétendre à 1,2 milliard de dollars, soit plus de 10 MMDH dans une opération du Fonds Monétaire International (FMI). L’institution annonce l’émission de 650 milliards de dollars de Droit de Tirage Spécial (DTS) puisés de ses réserves. De quoi s’agit-il ?

Bank al-Maghrib explique que l’allocation de DTS vise à fournir des liquidités et à compléter les réserves officielles des pays membres, comme ce fut le cas lors de la crise financière mondiale en 2009.

La proposition d’allocation doit être approuvée par le Conseil des Gouverneurs à une majorité́ de 85 % du total des droits de vote, indique-t-elle ajoutant qu’elle est ensuite distribuée aux membres au prorata de leurs quotes-parts au FMI. La quote-part du Maroc est de 0,19 %. De ce fait, le montant réservé au Maroc est de 1,2 milliard de dollars.

« Ces allocations DTS qui sont reprises au niveau des avoirs extérieurs de BAM mais qui sont également comptabilisés en engagements à long terme, permettent à la Banque Centrale de renforcer ses réserves, les arbitrer contre des devises, outre les utiliser pour financer ses dépenses  », avait-il déclaré à l’issue de la deuxième réunion trimestrielle du conseil de BAM au titre de 2021.

A lire : Vaccination anti-Covid-19 : le Maroc félicité par le FMI

Le transfert volontaire des DTS des pays plus riches aux pays plus pauvres figure parmi les pistes explorées par le FMI pour pallier les déséquilibres économiques. Une des principales options consisterait en un transfert des DTS au fonds fiduciaire pour la réduction de la pauvreté et pour la croissance (fonds fiduciaire RPC), ce qui accroîtrait l’offre de prêts aux pays à faible revenu.

Cette allocation des DTS vient alimenter les réserves de change, permet de renforcer la confiance dans la solidité de l’écosystème monétaire marocain, a déclaré à la MAP l’économiste Mehdi El Fakir, ajoutant qu’elle constitue des comptes de liaison entre les banques centrales à l’international et le FMI. Plus cette relation est renforcée, plus le Maroc aura une meilleure accessibilité à l’appui financier du FMI.

Mots clés: FMI , Bank Al-Maghrib (BAM)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact