Vaccination anti-Covid-19 : le Maroc félicité par le FMI

20 avril 2021 - 23h00 - Maroc - Ecrit par : J.D

Le Chef de mission du Fonds monétaire international (FMI), chargé du Maroc, Roberto Cardarelli a relevé lundi, que le Maroc est un exemple au niveau mondial en matière de vaccination et fait face à une perspective économique prometteuse. Il a fait cette déclaration au détour d’un webinaire consacré aux perspectives de reprise économique dans la région Afrique du Nord et Moyen-Orient (MENA).

Selon M. Cardarelli, le Royaume a fait preuve dans sa politique de riposte vaccinale, « d’agilité en matière d’acquisition et de distribution des doses au niveau de sa population ». Mieux, fait-il constater, les signes de reprise économique sont visibles au niveau des exportations dans le secteur industriel marqué par 80 000 emplois au quatrième trimestre de l’année 2020.

Le Chef de Mission du FMI a expliqué que ces performances économiques sont le fruit de la bonne conduite de la campagne de vaccination qui aura permis d’enregistrer un fort taux de couverture vaccinale. Toute chose, qui va inévitablement relancer le tourisme, un secteur économiquement viable au Maroc, souligne-t-il.

Sur la question de la dette, le Fonds prévient que le secteur privé pourra recevoir un choc dû à la hausse des besoins de financement exprimés par le Trésor, soulignant par ailleurs que la soutenabilité de la dette n’est pas menacée. La vitesse de la reprise économique au Maroc est tributaire du bon déroulement de l’opération de vaccination contre le nouveau coronavirus (Covid-19), a-t-il insisté, avant de saluer le gouvernement marocain pour la généralisation de la protection sociale.

Et le chef de division des analyses régionales et de la stratégie au FMI, Pelin Berkmen, d’ajouter que les chemins de reprise au niveau des différents pays de la région dépend de la vitesse de vaccination et des différences structurelles. Un accès rapide au vaccin pourrait appuyer une reprise à court terme, au même titre que le déploiement des politiques d’appui budgétaire qui pourraient favoriser un retour rapide à la croissance au niveau des pays concernés.

Organisée par Policy Center for the New South (PCNS) et le FMI, cette rencontre virtuelle a été l’occasion pour mettre l’accent sur les conclusions du premier chapitre sur les perspectives de l’économie mondiale, la conjoncture mondiale ainsi que sur les perspectives économiques régionales du dernier rapport du FMI publié en avril 2021.

Sujets associés : FMI - Santé - Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Le Maroc dans le top 10 des pays qui ont gagné le pari de la vaccination contre le Covid-19

Le Maroc fait partie des 10 premiers pays qui ont réussi le défi de la vaccination contre le Covid-19. Le classement a été fait mercredi par le Bureau de l’Organisation mondiale...

Le Maroc aura vacciné entièrement sa population à la fin 2021

Selon des prévisions du centre de recherche britannique The Economist Intelligence Unit (EIU), le Maroc fait partie des rares pays d’Afrique qui auront le mieux réussi leur...

Le Maroc va connaitre une reprise post-Covid rapide selon le FMI

Le Maroc est un exemple dans la relance économique post pandémique selon le Fonds monétaire international (FMI). L’institution a salué les différentes politiques mises en œuvre...

Vaccination anti-Covid au Maroc : « Pour une fois, nous n’avons rien à envier aux Occidentaux »

Au Maroc, la campagne de vaccination contre le coronavirus, lancée fin janvier, avance à grands pas. Plus de 4 millions de Marocains (11 % de la population) ont déjà reçu au...

Ces articles devraient vous intéresser :

Des pastèques contaminées dans les assiettes des Marocains ?

Le groupe du parti socialiste à la Chambre des représentants a adressé une question au ministre de la Santé et de la protection sociale, Khalid Ait Taleb, au sujet de la présence de pastèques contaminées sur le marché marocain.

Chèque de garantie : ce scandale marocain

La conseillère parlementaire du parti de l’Union Nationale du Travail au Maroc (UNTM), Loubna Alaoui, a adressé une question orale au gouvernement sur la persistance de certaines pratiques illégales dans les cliniques privées, notamment l’exigence d’un...

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).

Les employés marocains de TikTok en colère

Les modérateurs de contenu marocains ne sont pas contents de TikTok. Ils dénoncent la détresse psychologique et les bas salaires.

Au Maroc, l’été rime avec piqûres de scorpion

La recrudescence des piqûres de scorpion dans certaines régions du Maroc, en cette période de canicule et de saison estivale, inquiète. Les spécialistes appellent les citoyens à prendre les précautions pour prévenir ces piqûres mortelles.

Pénurie de médecins au Maroc : Le système de santé à bout de souffle

La pénurie de médecins persiste au Maroc. Par ailleurs, la réduction de la durée de formation en médecine suscite actuellement une vive protestation de la part des étudiants.

Les joueurs marocains font la queue à l’infirmerie

Après l’euphorie de leur qualification aux quarts de finale de la coupe du monde, les joueurs marocains font face aux conséquences physiques.

Première apparition publique du roi Mohammed VI guéri du Covid-19

Le roi Mohammed VI est guéri du Covid-19. Il a fait sa première apparition publique dimanche 10 juillet, jour de célébration de l’Aïd-Al Adha.

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Le Maroc ouvre ses portes aux médecins étrangers

Des médecins étrangers pourront bientôt exercer au Maroc. C’est ce que vient de confirmer le ministre de la Santé Khaled Ait Taleb.