Recherche

Un Marocain gère l’habillage de l’App Store au Moyen-Orient

© Copyright : DR

3 mai 2020 - 15h30 - Culture

L’artiste marocain Mohamed Smyej est le nouveau designer de l’aspect visuel de l’app store Moyen-Orient. Cet ingénieur de formation sort des sentiers battus pour se faire une place dans un cercle très convoité.

Le nouveau designer de l’app store du Moyen-Orient est un artiste polyvalent, qui a été un touche-à-tout dans le domaine avant de trouver ses marques.

Originaire de la ville ocre (Marrakech), Mohamed Smyej, est considéré comme un « artiste discret et talentueux, qui a toujours préféré évoluer dans l’underground plutôt que sous les spotlights ». Il doit sa notoriété, non à une formation régulière en la matière, mais plutôt à une aventure créative entre amis, selon le journal L’Opinion,

C’est après avoir lancé une collection de « streetwear » que le jeune artiste, fin autodidacte, a disparu du paysage artistique pendant plusieurs années. Il s’était lancé dans une sorte de « fascinante mais interminable introspection artistique ». Il mettra le temps à profit pour des expériences en « photographie, peinture, design, hypnothérapie, en passant par le Reiki et autres pratiques énergétiques ».

Sa dernière expression artistique en date, c’est la création d’images numériques qui prend dans le monde labyrinthique de Simo Smyej, « des allures de toiles de grands maîtres où le pigment est remplacé par le pixel ». Mais en « bon Marrakchi qui se respecte, Mohamed Smyej reste proche de l’univers artisanal marocain en basant l’ensemble de son œuvre graphique sur l’art du Zellige ». Comme il aime à le dire, « les motifs utilisés sont le reflet de ses souvenirs éloignés d’enfance dans la grande maison familiale des Smyej, située en plein cœur de la médina ».

C’est un artiste méticuleux, qui a le goût du détail et de l’esthétique, qui a su donner au « Zellige, trop longtemps resté cloîtré dans une connotation religieuse sacrée », la possibilité de se libérer de ce carcan et de cette « étiquette pour aller explorer d’infinies possibilités ». C’est certainement cette liberté de pensée, cette possibilité de l’artiste à ressortir le bon de chaque chose, qui a poussé Apple à lui faire appel. D’après le quotidien émirati, Khaleej Times, il aurait été chargé du remodelage de la page d’accueil de l’App Store Moyen-Oriental à l’occasion du mois de Ramadan.

Mots clés: Hi Tech , Mohamed Smyej , Marrakech

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact