Recherche

Maroc : ces bacheliers, ces tricheurs

© Copyright : DR

17 juin 2019 - 12h50 - Société

Même si le Ministère de l’Education nationale s’est félicité de la bonne tenue du Baccalauréat, il faut tout de même souligner l’arrestation de plusieurs dizaines de candidats, pour tricherie.

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) fait part de l’arrestation de 150 personnes, dont 16 candidates, accusées d’avoir triché durant le Baccalauréat, qui s’est déroulé du 11 au 13 juin dernier.

Dans le détail, 138 candidats ont été pris en flagrant délit de tricherie, tandis que 12 autres ont été interpellés pour "leur implication dans des affaires de crimes de droit commun, y compris des atteintes aux personnes et aux biens, ainsi que le port d’objets interdits".

Les tricheurs ont tenté d’utiliser plusieurs outils ou des méthodes pour contourner les mesures mises en place par le Ministère. Ainsi, les examinateurs ont saisi 111 téléphones portables, 41 écouteurs sans fil, reliés à des équipements informatiques, 1 montre électronique et 3 chemises équipées d’écouteurs sans fil.

Par ailleurs, les services chargés de la veille informatique ont identifié 81 personnes ayant ouvert des comptes sur des réseaux sociaux pour faciliter la fraude, ajoutant que leur localisation et leur interpellation sont en cours, à la lumière des investigations judiciaires effectuées, au niveau national.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact