Maroc : de la cocaïne dans du ... thon

21 avril 2023 - 15h40 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Une opération conjointe menée par les douanes et la police marocaine a permis de déjouer une tentative de trafic international de cocaïne via des conteneurs maritimes. Cette opération a eu lieu au port Tanger Med et a permis la saisie d’une importante quantité de drogue dissimulée dans des entrailles de thon.

L’enquête menée par le service préfectoral de la police judiciaire de Tanger a permis de découvrir un réseau criminel transnational impliqué dans cette tentative de trafic de cocaïne. Les données préliminaires indiquent que le conteneur maritime frigorifique, en provenance de l’Équateur et à destination de l’Espagne, était soupçonné d’être utilisé pour dissimuler la drogue parmi une cargaison de poissons.

Les procédures d’inspection ont permis de saisir les cargaisons de cocaïne, soigneusement emballées dans les entrailles de thon, qui font actuellement l’objet d’un processus d’extraction avant d’être soumises à l’opération de pesée finale.

Les autorités marocaines sont en train de mener des recherches et des investigations pour démasquer et identifier tous les membres de ce réseau criminel international, que ce soit dans le pays de trafic d’origine ou du pays de destination finale. Ces enquêtes sont menées en coordination avec les Bureaux centraux nationaux relevant d’Interpol.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Drogues - Tanger - Interpol - Cocaïne

Aller plus loin

Des Marocains impliqués dans le blanchiment de 180 millions d’euros issus du trafic de cocaïne

La police judiciaire fédérale de Louvain en coordination avec les forces de police régionales néerlandaises de Zélande-Brabant occidental et de Rotterdam, ainsi qu’avec la...

Anvers : 20 kilos de cocaïne retrouvés chez les parents d’Amir Bachrouri

La police anversoise a découvert la semaine dernière, un sac contenant 20 kilos de cocaïne, ainsi qu’une réserve de cannabis dans la maison de la mère d’Amir Bachrouri, le...

Un MRE arrêté avec 37 kilos de cocaïne à Tanger

Une tentative de trafic de 37 Kg de cocaïne a été déjouée, lundi, par les services de sûreté au port de Tanger ville.

France : 19 kilos de cocaine dans la voiture d’un MRE

Un Marocain a écopé de cinq ans de prison ferme en France pour avoir dissimulé près de 20 cailloux de cocaïne dans son véhicule. La marchandise serait destinée au marché français.

Ces articles devraient vous intéresser :

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.