Cocaïne au Maroc : un policier au cœur d’un trafic

16 mai 2024 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Une opération conjointe menée par la brigade de la police judiciaire de Nador et les services de la Direction générale de la surveillance du territoire national a permis d’arrêter deux individus impliqués dans un trafic de cocaïne, mardi. Parmi les suspects figure un policier en poste à Tétouan.

L’enquête, ouverte sous la supervision du parquet compétent, a été déclenchée sur la base d’informations précises indiquant l’imminence d’une livraison de drogue. Les investigations menées par les services de police ont permis d’identifier les suspects et de déterminer leur mode opératoire.

Un dispositif de surveillance a été mis en place à l’entrée de la ville d’Al Aroui, où les deux individus ont été interceptés à bord d’un véhicule tout-terrain. Lors de la fouille du véhicule, les forces de l’ordre ont découvert dix plaques de cocaïne, d’un poids total de 11 kilogrammes et 330 grammes.

A lire : Maroc : le policier était trafiquant de cocaïne

L’un des suspects, un policier en fonction à Tétouan, a été immédiatement arrêté et placé en garde à vue. Le second individu, déjà recherché par les services de police judiciaire de Settat pour une affaire similaire de trafic de drogue, a également été appréhendé.

Les deux suspects ont été déférés devant le parquet compétent en vue de leur mise en examen pour les chefs d’accusation de possession et de trafic de cocaïne.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Drogues - Cocaïne - Tétouan - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Police marocaine - Direction générale de la surveillance du territoire (DGST)

Aller plus loin

Marrakech : Un commissaire de police arrêté pour corruption

Un commissaire de police de la ville de Marrakech a été arrêté en flagrant délit d’extorsion et de corruption, selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté...

Maroc : le policier était trafiquant de cocaïne

Un policier en service à Salé a été arrêté en flagrant délit de détention de drogues lors d’une opération sécuritaire menée à Kénitra, en coordination avec les services de la...

Cinq policiers déférés pour extorsion et corruption à Salé

Six personnes dont cinq agents de police en fonction à Salé ont été arrêtés et déférés devant le parquet pour leur implication présumée dans une affaire d’extorsion, de...

Rabat : un policier tué par un gosse de riche

Un jeune policier est mort en intervention à Rabat, tué par un « Ould Lefchouch » (gosse de riche) qui tentait de prendre la fuite.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : Vaste mouvement de nominations au sein de la police

Abdellatif Hammouchi, directeur général de la Sûreté nationale, a procédé à une série de nominations importantes dans le cadre de la stratégie de consolidation du principe de rotation des postes de responsabilité et de promotion de jeunes compétences...

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

La police marocaine exemptée de contrôle de vitesse

Le gouvernement s’apprête à adopter un nouveau projet de décret visant à exempter les véhicules de la police, de la gendarmerie et des forces auxiliaires de l’obligation d’installation d’un dispositif de mesure de vitesse.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Coup de filet au Maroc contre une cellule terroriste planifiant des attaques

Cinq individus, âgés entre 22 et 46 ans, soupçonnés d’appartenir à l’organisation terroriste Daesh et de préparer des attentats contre des installations vitales et des institutions sécuritaires, ont été arrêtés par les forces de sécurité marocaines.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.