Maroc : le policier était trafiquant de cocaïne

18 avril 2024 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Un policier en service à Salé a été arrêté en flagrant délit de détention de drogues lors d’une opération sécuritaire menée à Kénitra, en coordination avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST).

Le policier interpellé était en possession de 151 grammes de cocaïne, plusieurs boîtes de colle utilisées pour l’anesthésie, ainsi qu’une somme d’argent en monnaie nationale et européenne, soupçonnée d’être les revenus de cette activité criminelle.

À lire :Maroc : policier ... et trafiquant de drogue

L’arrestation du fonctionnaire de police s’inscrit dans le cadre de l’enquête menée suite à l’interpellation de trois personnes à la gare de Kénitra, au mois de février dernier, en flagrant délit de possession de 203 grammes de cocaïne. Il ressort des investigations que l’agent de police interpellé aurait des liens avec cette activité criminelle.

À lire :Safi : un policier et un gendarme arrêtés pour trafic de drogue

La Direction régionale de la police judiciaire de la ville de Kénitra a ouvert ce lundi une enquête judiciaire sous la supervision du procureur compétent, supervisée par le procureur compétent, afin de déterminer toutes les circonstances de cette affaire. En attendant, la Direction générale de la sécurité nationale (DGSN) a ordonné la suspension temporaire du fonctionnaire de police.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Drogues - Kenitra - Salé - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Direction générale de la surveillance du territoire (DGST)

Aller plus loin

Maroc : policier ... et trafiquant de drogue

Un policier a été arrêté en flagrant délit de détention de drogues lors d’une opération sécuritaire menée à Salé en coordination avec les services de la Direction générale de la...

Corruption et extorsion : un policier arrêté au Maroc (Sefrou)

Un officier de police du district provincial de sûreté de la ville de Sefrou a été arrêté mardi par le service préfectoral de la police judiciaire de Fès, suite à des soupçons...

Cocaïne au Maroc : un policier au cœur d’un trafic

Une opération conjointe menée par la brigade de la police judiciaire de Nador et les services de la Direction générale de la surveillance du territoire national a permis...

Sebta : un policier devant la justice pour l’agression de trois Marocaines (vidéo)

Le procès contre deux policiers de Sebta, accusés d’avoir frappé trois Marocaines avec leurs matraques le 10 décembre après la victoire du Maroc sur le Portugal, s’est ouvert...

Ces articles devraient vous intéresser :

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Coup de filet au Maroc contre une cellule terroriste planifiant des attaques

Cinq individus, âgés entre 22 et 46 ans, soupçonnés d’appartenir à l’organisation terroriste Daesh et de préparer des attentats contre des installations vitales et des institutions sécuritaires, ont été arrêtés par les forces de sécurité marocaines.

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

La police marocaine et Facebook lancent « Alerte-enlèvement »

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) met en place actuellement un nouveau système de protection de la sécurité des citoyens, des résidents et des étrangers. Il s’agit d’un programme innovant et intégré d’alerte et de recherche des...

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...