Maroc : policier ... et trafiquant de drogue

30 décembre 2023 - 22h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

Un policier a été arrêté en flagrant délit de détention de drogues lors d’une opération sécuritaire menée à Salé en coordination avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST).

Le policier interpellé est un brigadier-chef exerçant à la caserne de sécurité publique à Rabat. Il a été arrêté en possession d’un 1,5 kg de résine de cannabis et d’une quantité de poudre du cannabis, mais aussi d’une somme d’argent soupçonnée provenir du trafic de drogues. Lors des perquisitions effectuées à son domicile à Salé, les enquêteurs ont procédé à la saisie de 1 442 de comprimés médicaux de différentes catégories.

À lire : Safi : un policier et un gendarme arrêtés pour trafic de drogue

Son arrestation a donné lieu à l’ouverture par le service préfectoral de la police judiciaire à Salé d’une enquête judiciaire sous la supervision du Parquet compétent, afin de déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire et élucider toutes les éventuelles ramifications de cet acte criminel. Il ressort de l’examen de son dossier que le mis en cause avait fait l’objet de diverses mesures disciplinaires durant son parcours professionnel.

À lire : Guerre des drones entre narcotrafiquants et policiers dans le détroit

Pour le moment, le prévenu a été placé en garde à vue. La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a décidé de sa suspension provisoire. Elle déterminera les mesures administratives qu’elle prendrait à son encontre après la fin de l’enquête.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Drogues - Police marocaine - Trafic - Direction générale de la surveillance du territoire (DGST)

Aller plus loin

Safi : un policier et un gendarme arrêtés pour trafic de drogue

La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) a arrêté dimanche à Safi un officier de police et un gendarme pour leur implication présumée dans un réseau international de...

Trafic de drogue : trois ans de prison pour l’avocat Jawad H. à Anvers

Accusé de complicité avec des trafiquants de drogue, l’avocat Jawad H. a été condamné mercredi par le tribunal correctionnel d’Anvers à trois ans de prison, dont la moitié avec...

Un Marocain vivant en Espagne arrêté pour trafic de drogue à Sebta

Une importante quantité de drogue a été découverte samedi soir par les agents de douanes au post-frontière de Bab Sebta. Un homme a été arrêté. Il s’agit d’un Marocain résidant...

Guerre des drones entre narcotrafiquants et policiers dans le détroit

Criminels et forces de l’ordre espagnoles utilisent des drones, mais avec des objectifs diamétralement opposés. Les trafiquants de drogue se servent de ces engins pour faire...

Ces articles devraient vous intéresser :

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...