Tanger : des policiers attaqués au sabre

14 avril 2024 - 10h30 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Un policier de la brigade anti-drogue de Tanger a été blessé à l’arme blanche dans la nuit de jeudi à vendredi lors d’une intervention de routine.

Face à l’agression de quatre individus armés de sabres, il a fait usage de son arme de service, tirant trois coups de feu en l’air pour se défendre et neutraliser les assaillants.

L’incident s’est déroulé dans une rue où le policier et ses deux collègues patrouillaient. Pris pour cible par les agresseurs, le fonctionnaire a été blessé à la cuisse. Malgré sa blessure, il a riposté, tirant des coups de feu de sommation qui ont mis les assaillants en fuite.

A lire : Un policier attaqué par un chien près de Fès

Secouru par ses collègues, le policier blessé a été transporté à l’hôpital où il a reçu les soins nécessaires. Son état est jugé stable.

Saisie de l’affaire, la Direction régionale de la police judiciaire de Tanger, sous la supervision du procureur compétent, a ouvert une enquête afin de déterminer les circonstances exactes de l’agression et d’identifier les auteurs. Les quatre individus, quant à eux, sont activement recherchés par les forces de l’ordre.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tanger - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Police marocaine - Violences et agressions

Aller plus loin

Al Hoceima : 3 ans de prison après l’agression d’un policier

Lundi, le principal accusé dans l’agression de deux policiers en fonction à Al Hoceima, a été condamné à 3 ans et demi de prison ferme par le tribunal de première instance de la...

Cocaïne au Maroc : un policier au cœur d’un trafic

Une opération conjointe menée par la brigade de la police judiciaire de Nador et les services de la Direction générale de la surveillance du territoire national a permis...

Des policiers agressés à Tanger

Les éléments de la police judiciaire de Béni Makada, à Tanger, ont arrêté très tôt ce mardi, un homme âgé de 30 ans, pour son implication dans une affaire de menace à la...

L’agresseur du policier à Casablanca a été arrêté

Moins de 24 heures après la mise en ligne d’une vidéo dans laquelle on voit une agression sur un agent de police qui s’est produite à Casablanca, la police a annoncé...

Ces articles devraient vous intéresser :

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Un ancien joueur marocain condamné pour viol sur sa fille

L’ancien joueur néerlandais d’origine marocaine, Tarik Oulida, a été condamné par le tribunal de Marbella (Malaga) à deux ans et demi de prison pour abus sexuels sur sa fille.

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Violences faites aux hommes : les Arabes brisent le silence

Dans les pays arabes, les hommes victimes de violences conjugales commencent à briser le silence. Au Maroc, on dénombre environ 24 000 cas et les chiffres sont sans doute sous-estimés.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.