Un parlementaire marocain en prison pour trafic de drogue

3 février 2023 - 16h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Un parlementaire, également président d’une chambre de commerce et d’industrie, a été arrêté puis écroué dans le cadre d’une enquête de la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) sur un réseau de trafic international de drogue.

L’arrestation de l’élu intervient dans le cadre d’une enquête déclenchée par la BNPJ à la suite de l’interpellation d’un homme soupçonné d’être le coordinateur d’un réseau de trafic de drogue. Lors d’une perquisition au domicile de celui-ci, les enquêteurs avaient procédé à la saisie d’une importante quantité de cocaïne. Un deuxième individu, ancien parlementaire et ex-membre de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) et une troisième personne soupçonnée d’avoir participé à des opérations de trafic de drogue depuis le port de Tanger, et depuis des plages de la côte atlantique, entre Sidi Rahal et El Jadida ont été, eux aussi, écroués, rapporte le quotidien arabophone Assabah.

À lire : Maroc : un ex-parlementaire en prison pour trafic de drogue

Après l’arrestation de l’élu, également président d’une chambre de commerce et d’industrie déchu sur décision du tribunal administratif, les services de la BNPJ poursuivent leurs investigations. Le mis en cause serait derrière une opération de trafic international de drogue menée début 2022, avec la complicité de quatre hommes d’affaires. Les enquêteurs étaient tombés sur 10 tonnes de drogue dissimulées dans un lot de marchandise contenant principalement du savon.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Drogues - Enquête - Trafic - Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ)

Aller plus loin

Un élu du PAM en prison pour trafic de drogue

Un conseiller communal du Parti Authenticité et Modernité (PAM) a été condamné à deux ans et demi de prison ferme par le tribunal de première instance de Marrakech, pour trafic...

Un parlementaire entendu par la BNPJ sur un trafic de drogue international

Un parlementaire istiqalien a été entendu dans le cadre d’une enquête pour tentative de trafic de drogue international déjouée par les services de la douane en avril 2022. Une...

France : des élus locaux impliqués dans un trafic de drogue depuis le Maroc

La police française a démantelé le week-end dernier un important réseau de trafic de drogue en provenance du Maroc, très actif dans la région parisienne et plus précisément à...

France : une élue mise en examen pour son implication présumée dans un trafic de drogue depuis le Maroc

Soupçonnée d’implication dans un trafic de drogue depuis le Maroc, la maire d’une commune de Seine-Maritime a été mise en examen pour complicité. En octobre dernier, elle avait...

Ces articles devraient vous intéresser :

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

Scandale des billets du Mondial 2022 : d’autres têtes vont tomber

La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) devrait auditionner d’autres personnes dont des présidents de clubs de football, un membre fédéral et un animateur radio soupçonnées d’être impliquées dans l’affaire dite du « scandale des billets du...

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.