Casablanca : une saisie record de cocaïne qui soulève des questions

21 octobre 2023 - 08h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Une enquête a été ouverte par le service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca, sous la supervision du parquet compétent, afin d’identifier l’origine d’une importante quantité de cocaïne.

Les services de la police nationale avaient reçu une notification de la part des propriétaires d’unités de distribution de poisson importé dans la ville de Casablanca, concernant la découverte d’une quantité d’une substance blanche soupçonnée d’être de la cocaïne à l’intérieur d’une cargaison de poisson congelé, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

A lire : Hakim Ziyech mêlé malgré lui à une affaire de cocaïne

Les constatations préliminaires et les expertises réalisées ont montré qu’il s’agissait d’une importante cargaison de poisson congelé importé d’Espagne à partir de son pays d’origine qui se trouve en Amérique du Sud, contenant une quantité de cocaïne, précise la même source.

Les opérations de perquisition et de fouille menées simultanément dans un ensemble de commerces et d’entrepôts de Casablanca et ses environs ont permis la saisie d’un total de 1 370 kg de cocaïne, relève la DGSN.

Les recherches menées par les services de la police judiciaire de Casablanca se poursuivent en ce moment en vue de déterminer ses voies d’entrée sur le territoire national, et ce en coordination avec les réseaux internationaux de coopération sécuritaire, conclut le communiqué.

Sujets associés : Casablanca - Drogues - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Police marocaine - Cocaïne

Aller plus loin

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales,...

Le trafic de cocaïne du Maroc vers les Pays-Bas s’intensifie dans le détroit

Les réseaux criminels utilisent la logistique servant au trafic de haschich du Maroc vers les Pays-Bas via l’Espagne pour le trafic de cocaïne. C’est ce que révèle le rapport...

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Hakim Ziyech mêlé malgré lui à une affaire de cocaïne

Hakim Ziyech a été vu le week-end dernier à une fête à Moscou. Il était en compagnie de son ex-coéquipier de l’Ajax, Quincy Promes. Celui-ci est accusé par la justice...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : des nominations à la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein de la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux.

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations au sein de l’institution, aussi bien au niveau régional que local. Elles concernent cette fois-ci les villes de Rabat, Salé, Meknès,...

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

Abdellatif Hammouchi reçoit en audience le ministre israélien de la Justice

Tête-à-tête entre le directeur général de la Sûreté nationale, Abdellatif Hammouchi, et le vice-Premier ministre et ministre israélien de la justice, Gideon Saar.

Le Maroc renforce le contrôle dans les aéroports

Le Maroc a décidé de renforcer son système de contrôle des passagers dans les aéroports. Cette procédure sera désormais complétée par l’analyse de données électroniques envoyées avant l’arrivée à destination des passagers.