Le trafic de cocaïne du Maroc vers les Pays-Bas s’intensifie dans le détroit

15 mai 2023 - 08h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Les réseaux criminels utilisent la logistique servant au trafic de haschich du Maroc vers les Pays-Bas via l’Espagne pour le trafic de cocaïne. C’est ce que révèle le rapport 2023 de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC).

Les trafiquants font passer généralement la cocaïne par le port d’Algésiras considéré comme la plaque tournante du trafic international de cocaïne vers l’Europe via le détroit, indique le rapport 2023 de l’ONUDC, notant une explosion de la production mondiale de cocaïne ces deux dernières années après un ralentissement causé par la pandémie du Covid-19. Le document révèle l’utilisation de la logistique de transport du haschich du Maroc vers les Pays-Bas via l’Espagne pour le trafic de cocaïne. « Il apparaît que ces routes de trafic sont gérées par des réseaux basés dans le Campo de Gibraltar », souligne le rapport.

À lire : Entre le Maroc et l’Espagne, du haschisch contre la cocaïne

En 2021, la Garde civile a arrêté à Barcelone un trafiquant qui convoyait de la cocaïne depuis la Colombie en Europe via le détroit en utilisant la logistique et les contacts qui lui servaient pour le trafic de haschisch. Le rapport souligne que les trafiquants ont diversifié leurs routes et envoient de plus en plus de cocaïne vers les ports d’Anvers, de Rotterdam et de Hambourg, délaissant les points d’entrée traditionnels en Espagne et au Portugal. Ils dissimulent de petites quantités de cocaïne dans des livres, des images religieuses et des pièces de véhicules, précise-t-on.

À lire : Grosse saisie de cocaïne au large des côtes marocaines (vidéo)

Depuis 2019, l’utilisation des routes de l’Afrique de l’Ouest et du Centre pour transporter la cocaïne vers les marchés européens a considérablement augmenté. Une quantité record de drogues a été saisie sur le continent en 2021. « Le potentiel d’expansion du marché de la cocaïne en Afrique et en Asie est une réalité dangereuse. J’exhorte les gouvernements et autres acteurs à examiner de près les conclusions du rapport afin de déterminer comment cette menace transnationale peut être traitée avec des réponses transnationales basées sur la sensibilisation, la prévention et la coopération internationale et régionale », a déclaré la directrice exécutive de l’ONUDC, Ghada Waly, lors de la présentation du rapport.

À lire : Des narcotrafiquants d’Amérique latine veulent inonder le Maroc de cocaïne

« Une fois la cocaïne arrivée en Espagne, une grande partie est distribuée dans toute l’Europe par voie terrestre dans des véhicules. Cependant, des cas de transbordement de conteneurs vers des ports d’autres pays européens, comme la Belgique, les Pays-Bas et l’Italie, ont également été observés par exemple dans le port d’Algésiras près du détroit de Gibraltar », détaille l’agence onusienne, indiquant que plus de 100 réseaux de trafiquants de drogue sont actifs dans la zone de la Costa del Sol et utilisent des drones sous-marins pour transporter de la drogue à travers le détroit.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Algésiras - Portuaire - Trafic - Haschich - Cocaïne

Aller plus loin

Des narcotrafiquants d’Amérique latine veulent inonder le Maroc de cocaïne

Des trafiquants internationaux d’Amérique du Sud cherchent désespérément à faire du Maroc et de l’Europe leurs marchés d’écoulement de la cocaïne. Pour y arriver, ils comptent...

Entre le Maroc et l’Espagne, du haschisch contre la cocaïne

La Garde civile a démantelé un réseau de trafic de drogues qui transportait de la cocaïne des Pays-Bas au Maroc via Melilla. En tout, 21 personnes ont été arrêtées et près de 59...

Grosse saisie de cocaïne au large des côtes marocaines (vidéo)

La garde civile espagnole et les services douaniers ont réalisé en mer une importante saisie de cocaïne sur un voilier au large des côtes marocaines.

Espagne : démantèlement d’un réseau de trafic de cocaïne depuis le Maroc

La police nationale espagnole a démantelé un réseau de trafic de cocaïne transitant via le Maroc. En tout, dix personnes ont été arrêtées et une demi-tonne de cocaïne ainsi que...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc 2030 : le chantier des infrastructures s’accélère

Le Maroc se prépare activement pour la Coupe du monde 2030 qu’il coorganise avec l’Espagne et le Portugal. Les autorités ont annoncé, au titre de l’année 2024, une augmentation de 42 % du volume des projets d’infrastructures pour un montant total de 64...

Tanger Med, un port hub pour l’Afrique d’ici 2030

Le Maroc poursuit sa stratégie portuaire à l’horizon 2030 avec Tanger Med comme référence. Le royaume a engagé une politique de développement de ports modernes et compétitifs.

Les plus grands ports du monde se retrouvent à Tanger Med

Les dirigeants des plus grands ports du monde sont depuis mercredi à Tanger Med pour une réunion de travail de deux jours en vue de consolider les relations entre les plus grands hubs portuaires.

Crise en Mer Rouge : Le Maroc en position de force grâce à Tanger Med ?

Avec le port de Tanger Med, le Maroc devrait tirer profit de la crise sécuritaire en mer Rouge, qui a réduit de près de moitié le trafic du canal de Suez, portant de graves préjudices aux ports européens.

Tanger Med se dote d’un ambitieux plan d’expansion

Tanger Med ambitionne de changer de dimension. Le hub logistique mondial prévoit d’investir près de 7 milliards de dirhams notamment pour l’extension de la capacité de son terminal passagers et camions et la modernisation de sa zone d’importations.